Monde

Brésil : violée, torturée et dévorée devant son mari

Brésil

Une bande de criminels n’a pas hésité à violer, torturer et dévorer une femme devant son mari. Incarcérés, ils ont été violés à leur tour en prison au Brésil.

Sa peau est soigneusement découpée et séparée des os

Les faits se sont déroulés au Brésil. Les corps de Kelly et de son mari, Juvénal, ont été retrouvés enterrés dans l’arrière-cour de leur domicile. Selon les autorités locales, la femme, âgée de 43 ans, et l’homme de 57 ans ont été victimes de cannibalisme.

Le couple a été enlevé et torturé pendant plus de 24 heures par deux hommes et trois adolescents âgés de 13, 14 et 16 ans. Selon les dernières données recueillies, Juvenal a été battu et poignardé. Il a également été forcé à assister au viol de sa compagne.

Les organes internes de Kelly, y compris les ovaires et les trompes de Fallope, ont été retirés de son corps. Sa peau a été soigneusement découpée et séparée des os. Les organes vitaux disparus n’ont pas été retrouvés. La police en a déduit qu’ils avaient été mangés.

Selon les autorités, les assassins ont attaqué le couple après que Kelly et Juvénal ont perçu un pactole de 17.000 euros. Ils auraient été dénoncés par la grand-mère de l’un des suspects qui travaillait pour le couple.

Molestés à leur tour en prison

Les adultes ont été identifiés comme étant Daniel Neves Santos Filho, 29 ans, et Carlos Alberto Neres Júnior, 27 ans. Interpellés, ils ont été accusés de vol, torture, meurtre, possession d’armes illégales et cannibalisme, rapporte le quotidien portugais Correio da Manhã.

Une fois en prison, leurs compagnons de cellule les ont contraints à avoir des rapports sexuels entre eux. Daniel, en chemise bleue, a été le premier à être molesté. Il a été forcé à pratiquer une fellation à Carlos Alberto, qui porte un t-shirt blanc.

Publié le samedi 27 janvier 2018 à 10:17, modifications samedi 27 janvier 2018 à 9:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire