Monde

Bolivie : une jeune femme percute le sol en sautant à l’élastique

L’amateurisme des organisateurs d’un saut à l’élastique, en Bolivie, a failli coûter la vie à une jeune femme.

Une expérience traumatisante

Dimanche dernier, en Bolivie, sur le pont de la Negra, entre Santa Cruz et Cocabamba, une jeune femme a failli perdre la vie. En effet, lors d’un saut en élastique, l’amateurisme des organisateurs a transformé cette activité extrême en une expérience choquante.

Sa tête heurte le fond de la rivière

Après avoir pris son courage à deux mains, la jeune femme s’est élancée dans le vide du haut du pont de 15 mètres. Cependant, sa tête a heurté le fond de la rivière.  Heureusement, celle-ci portait un casque et s’est immédiatement relevée.

Des blessures superficielles

La Bolivienne a immédiatement été amenée à l’hôpital le plus proche. La jeune fille ne souffre miraculeusement que de quelques blessures superficielles. Elle a pu ainsi sortir de l’hôpital quelques jours plus tard, relate le Daily Mail.

Un élastique mal calibré

Le directeur de la société, qui a organisé l’événement, a déclaré qu’il paierait les frais médicaux. Cependant, il a ajouté que l’accident était malheureusement dû à une erreur humaine. La longueur de la corde a mal été calibrée par l’instructeur.

Publié le vendredi 28 avril 2017 à 16:06, modifications vendredi 28 avril 2017 à 15:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !