Monde

Belgique : 5.000 photos de jeunes femmes dénudées diffusées sur Internet

Une enquête a été ouverte par la justice belge après la diffusion de 5.000 photos de jeunes femmes dénudées sur Internet.

C’est un véritable réseau de voyeurs qui a été mis à jour sur la plateforme Discord. Des milliers de photos et vidéos volées à des jeunes femmes s’y échangeaient, selon le parquet de Bruxelles.

Pas encore de suspect

L’information a été révélée cette semaine par la télévision flamande privée VTM. Parmi les pistes à l’étude pour mieux comprendre cette histoire, on trouve notamment le “revenge porn“. Des anciens compagnons de ces jeunes femmes qui auraient partagé les images pour se venger après une rupture.

D’autres cas seraient attribués à des hackers à travers Facebook ou d’autres réseaux sociaux. Certains ont même pu être payés pour aller chercher ces images, selon des sources citées par l’AFP. Les victimes seraient des jeunes filles originaires de Flandres.

L’infraction en Belgique pour ce genre d’affaire pourrait aller jusqu’à 15 ans de prison si la victime a moins de 16 ans. Jusqu’à 10 ans pour celles entre 16 et 18 ans et 5 pour une victime majeure. La plateforme Discord est très appréciée par les gamers. Les forces de l’ordre ont découvert une véritable “base de données organisée par province, parfois les noms des filles y sont mentionnés” selon le parquet.

Aucun suspect n’a encore pu être identifié.

Publié le samedi 14 avril 2018 à 16:32, modifications samedi 14 avril 2018 à 15:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !