Monde

Barack Obama : “Il sera important que le monde laisse une chance” à Trump

Ce samedi 19 novembre 2016, Barack Obama a invité le monde à “laisser une chance” à son successeur, Donald Trump. Son appel sera-t-il entendu ?

Au terme d’une folle course qui a vu l’élection d’un 45e président américain, de nombreuses voix se sont élevées. Tous avaient prédit la victoire d’Hillary Clinton, à commencer par la sphère politico médiatique. Il fallait donc chercher un responsable.

Après avoir été accusé d’avoir favorisé l’élection de Trump, Facebook avait dû se justifier maladroitement. Voir Donald Trump aux commandes de la première puissance mondiale ne plaît pas à tout le monde.

Et Barack Obama en est conscient. Pourtant il a invité le monde samedi 19 novembre 2016, à Lima en marge de la réunion annuelle des 21 économies d’Asie-Pacifique (Apec), à laisser une chance à son successeur Donald Trump :

Il sera important que le monde ne porte pas de jugement hâtif mais laisse une chance au président élu.

Et d’ajouter :

On ne gouverne pas toujours comme on a fait campagne….Les Etats-Unis sont un si grand pays qu’après chaque élection, les gens se posent des questions.

Pour rassurer les électeurs, il ajoute :

Concernant l’Amérique latine, je ne m’attends pas à des changements majeur dans la politique de la nouvelle administration.

Pas sûr que ses propos soient convaincants.

Publié le dimanche 20 novembre 2016 à 15:31, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 17:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !