Monde

Barack Obama inquiet quant à la réforme du système de santé américain

Jeudi, le Congrès américain devait procéder à un vote crucial sur le système de santé. L’occasion pour Barack Obama, à l’origine de l’Obamacare, de sortir de son silence et de faire part de ses craintes quant à une réforme pour le moins controversée outre-Atlantique…

Voilà près de dix ans que Barack Obama défend son projet de santé. Son nom ? L’Obamacare, officiellement mis en place par le 44ème président des Etats-Unis au cours de son premier mandat. Un projet maintes fois dénoncé par Donald Trump au cours de sa campagne, qui tente désormais de passer à l’action…

En effet, jeudi 23 mars, le Congrès US devait procéder à un vote visant à reformer le programme de santé défendu par Barack Obama. Celui-ci est sorti de son silence, malgré un report de dernière minute du vote, grâce à un communiqué. Ainsi, l’ancien locataire de la Maison Blanche n’hésite pas à faire part de ses craintes et déclare notamment :

J’ai toujours dit que nous devrions bâtir à partir de cette loi. Il y aura toujours du travail pour réduire les coûts, stabiliser les marchés, améliorer la qualité (des soins) et aider des millions d’Américains qui ne sont toujours pas assurés.

UNE RÉFORME « PIRE POUR LES TRAVAILLEURS »

Visiblement peu enchanté par la réforme, Barack Obama enfonce ensuite le clou. Il  ajoute :

Nous devrions toujours partir d’un postulat : tout changement apporté à notre système de santé doit le rendre meilleur, pas pire pour les travailleurs américains.

A quelques heures de procéder au vote, le Congrès US a finalement annoncé le report à une date ultérieure de ce dernier. La raison à cela ? Les (trop) nombreuses voix discordantes au sein du Parti républicain. Et pour cause, alors que certains élus réclament son abrogation pure et simple, d’autres se montrent plus mesurés et défendent davantage, une réforme partielle de l’Affordable Care Act.

Depuis son accession à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump met un point d’honneur à appliquer les mesures les plus controversées de son programme. Une persévérance qui, une fois encore, n’est pas sans conséquences pour le milliardaire…

Publié le vendredi 24 mars 2017 à 9:46, modifications vendredi 24 mars 2017 à 9:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !