Monde

La petite Bana Al-Abeb somme Donald Trump de sauver les enfants en Syrie

Guerre en Syrie

La petite syrienne de 7 ans Bana Al-Abeb lance un appel à l’aide dans une lettre ouverte adressée au nouveau président des États-Unis Donald Trump.

Bana Al-Abeb

“Si vous promettez d’aider les enfants en Syrie, je suis déjà votre amie ». Rendue célèbre par ses nombreux tweets envoyés depuis le siège d’Alep, la petite syrienne Bana Al-Abeb âgée de 7 ans a adressé un appel à l’aide à Donald Trump. Sa mère Fatemah Al-Abed a retransmis cette lettre ouverte à la radio britannique la BBC.

Je fais partie des enfants syriens qui ont souffert de la guerre en Syrie.

Dans ce récit poignant, l’enfant explique à Donald Trump que son école en Syrie a été bombardée et que certains de ses amis sont morts. Bana Al-Abed raconte qu’en Turquie elle peut sortir, s’amuser et aller à l’école, même si elle ne l’a pas encore fait. Avant d’ajouter :

Des millions d’enfants syriens ne sont pas comme moi. En ce moment, ils souffrent dans différentes régions de Syrie.Vous devez faire quelque chose pour les enfants de Syrie. Parce qu’ils sont semblables à vos enfants et méritent de vivre en paix comme vous.

15 000 enfants tués depuis le début de la guerre en Syrie

Depuis le début de la guerre qui frappe la Syrie depuis six ans, 300 00 personnes ont été tuées. Parmi elles, le nombre d’enfants morts dans les assauts est estimé à 15 000.

De septembre à décembre 2016, Bana Al-Abed a ému le monde entier avec son compte Twitter suivi par plus de 362 000 internautes. Sa mère y postait régulièrement des messages pour relater leur quotidien à Alep et dénoncer l’horreur de la guerre tout en suppliant les autorités turques d’intervenir.

Le 19 décembre 2016, son souhait est exhaussé : environ 3000 personnes ont pu quitter la ville d’Alep. Deux jours plus tard, Bana Al-Abed et sa famille ont été accueillies par le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Alliée en Syrie de la Russie et de l’Iran, la Turquie vient de conclure un accord de le cessez-le-feu. Elle accueille au total quelque 2,7 millions de réfugiés syriens.

Publié le mercredi 25 janvier 2017 à 15:36, modifications mercredi 25 janvier 2017 à 16:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !