Monde

Un avion forcé d’atterrir à cause d’un passager atteint d’aérophagie

Un vol entre Dubaï et Amterdam a été contraint à un atterrissage d’urgence. Une dispute a éclaté à bord après qu’un homme n’arrête pas de péter.

S’il vous arrive de voyager fréquemment, vous avez sans doute des histoires. Ce voisin particulièrement bruyant, une autre qui prenait tout l’espace. Peut-être même s’agit-il de belles rencontres ou d’un vol pendant lequel vous avez pu rentrer dans le cockpit. Mais, ce vol Transavia entre Dubaï et Amsterdam remporte sans aucun doute la palme.

Atterrissage forcé à Vienne

L’histoire remonte au 11 février dernier. Un vol de la compagnie Transavia relie la ville de Dubaï à Amsterdam aux Pays-Bas. Un itinéraire sans doute parcouru par des dizaines d’avions chaque semaine. Mais, celui-ci a connu un destin bien particulier. Le pilote an effet été forcé de faire un atterrissage d’urgence à Vienne en Autriche. La cause ? Un homme ayant des flatulences de façon intensive et qui ne semblait pas décidé à s’arrêter. Au grand désespoir de ses voisins dans l’appareil.

Ceux-ci lui demandent à plusieurs reprises de faire un effort. Mais, qu’il ait refusé ou en ait été incapable, la situation est rapidement devenue intenable et une bagarre a exploité dans l’avion. L’équipage et même le pilote ont tentés de faire entendre raison à l’homme, mais faute de coopération, l’atterrissage est devenue la seule option. A l’arrivée à Vienne, c’est la police qui est alors intervenue pour le sortir de l’appareil comme on peut le voir sur cette vidéo.

 

Et pour le détail, si vous avez déjà eu des gaz à bord d’un avion, c’est normal. Il s’agit en fait d’un phénomène connu comme “Hafe” ou “High Altitude Flatus Expulsion” (Expulsion de Flatulences à Haute Altitude en VF) et identifié dès les années 80 notamment pour les alpinistes. La pression dans votre intestin baisse, le volume des gaz augmente et peut augmenter jusqu’à 30%. Votre propension à avoir des flatulences suit le même chemin. Reste juste à se retenir…

Publié le dimanche 18 février 2018 à 9:45, modifications dimanche 18 février 2018 à 14:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !