Monde

Avida Bystroöm arrête de s’épiler et reçoit des menaces de viol

Elle s’appelle Avida Bystroöm. C’est une top model, récemment apparue dans une campagne publicitaire pour la marque Adidas. Et si la jeune femme fait le buzz aujourd’hui, c’est pour une raison très particulière. En effet, elle a tout simplement décidé de ne plus s’épiler !

Les féministes se font entendre en ce moment ! Après avoir parodié la signature du decret de Trump, le monde du mannequinat connaît actuellement une petite révolution. En effet, Avida Bystroöm milite également pour le droit des femmes. La jeune mannequin a décidé de taper du poing sur la table et de lutter contre les diktat de la mode imposés aux femmes. Pour ce faire, elle a pris une décision amusante : arrêter de s’épiler.

Stop au diktat de l’épilation

Mais cette décision est loin d’avoir plu à tout le monde. Sa démarche féministe a suscité de très nombreuses réactions, et certaines étant particulièrement violentes. En effet, elle a expliqué qu’elle avait reçu des insultes, et même des menaces de viol…

Loin de se laisser intimider par ces menaces, Avida Bystroöm est sortie du silence pour s’expliquer :

Je suis blanche, en bonne santé, il n’y a que mes poils qui divergent de la norme. Je n’imagine même pas ce que ça fait d’exister dans ce monde sans avoir tous mes privilèges.

Un joli coup de gueule, qui lance toutefois un sacré débat, notamment sur les réseaux sociaux. Puisque c’est notamment sur Instagram qu’on découvre les photos de ses jambes poilues.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Le débat est ouvert !

Publié le samedi 30 septembre 2017 à 12:02, modifications samedi 30 septembre 2017 à 9:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires