Monde

Australie : il voulait perpétrer un attentat au kangourou piégé

En Australie, un jeune homme a plaidé coupable au tribunal de Melbourne pour avoir tenté de commettre un attentat au « kangourou suicide ».

Un adolescent australien, Sevdet Ramadan Besim, suspecté de préparer un attentat à l’aide d’un kangourou peint aux couleurs de Daesh, a plaidé coupable au tribunal de Melbourne, en Australie.

Selon les éléments de l’enquête, le jeune homme planifiait d’envoyer le kangourou, une ceinture d’explosifs dans la poche, contre les forces de l’ordre lors des commémorations de l’Anzac Day, le 25 avril 2015.

Le jeune terroriste avait reçu l’aide d’un adolescent britannique, âgé de 15 ans, lors de la préparation de ces attaques. Des échanges d’emails et de nombreux messages sur leurs téléphones portables rapportent les nombreux projets des deux adolescents.

Par chance cet attentat a été déjoué pendant sa phase préparatoire. Sevdet Ramadan Besim, 19 ans, a été arrêté le 18 avril 2016, à Hallam, dans la banlieue de Melbourne. Placé en détention depuis son arrestation, il se présentera devant la Cour en août prochain pour une audience préfigurant son jugement. Inculpé pour la planification d’un acte terroriste, il risque une peine d’emprisonnement à perpétuité.

Son camarade anglais a, lui, déjà été condamné à Londres à la prison à vie avec une période de sûreté de cinq ans pour « incitation » à commettre des actes terroristes, en octobre dernier.

Aussi insolite que cela puisse paraître, l’Australie a donc bien échappé à une attaque au kangourou suicide.

Publié le lundi 4 juillet 2016 à 11:04, modifications lundi 4 juillet 2016 à 11:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !