Monde

Attentats du 11 septembre 2001 : Une nouvelle victime identifiée dix-sept ans après

attentats-du-11-septembre-2001-une-nouvelle-victime-identifiee-dix-sept-ans-apres

Les recherches de l’Institut médico-légal de New-York ont porté leurs fruits. Dix-sept ans après le 11 septembre 2001, une autre victime des attentats du World Trade Center vient d’être identifiée, il s’agit d’un jeune homme.

Une nouvelle victime des attentats du 11 septembre 2001 vient d’être identifiée, dix-sept ans après les faits. Il s’agit d’un jeune homme de 26 ans, dont l’identité a été retrouvée grâce à un test ADN effectué par l’Institut médico-légal de New-York (OCME).

Une 1642e victime identifiée grâce à l’implication de l’Institut médico-légal de New-York

Bien que l’attentat meurtrier perpétré contre les tours jumelles du World Trade Center et revendiqué par l’organisation terroriste Al-Quaïda ait eu lieu au début des années 2000, seules 1641 victimes ont été identifiées sur les 2753 personnes tuées ce jour-là. Un rythme qui aurait ralenti au cours des dernières années. Mais l’unité spéciale chargée d’expertiser les quelques 19,915 restes retrouvés parmi les décombres ne compte pas abandonner ses recherches.

En 2001, nous avons pris l’engagement vis-à-vis des familles de faire le nécessaire pour identifier leurs proches, quelque soit le temps que cela prendrait […] Cette identification est le résultat de l’investissement de notre équipe dans cette mission qui se poursuit.

A indiqué dans la responsable de l’institut médico-légal, Barbara Sampson.

La victime en question se nomme Scott Michael Johnson, un jeune analyste financier alors employé au sein de la banque d’investissement new-yorkaise Keefe, Bruyette & Woods. Durant les deux premières années de recherches, plus de 1500 noms ont été mis sur les corps exhumés par l’institut. Le jeune homme devient ainsi la 1642e personne a être formellement identifiée depuis le début des travaux.

Le 11 septembre 2001 : Un attentat meurtrier

Le 11 septembre 2001, deux attentats suicide à bord d’avions détournés ont frappé les deux gratte-ciel du World Trade Center, symbole du cœur économique de New-York. Au cours de la matinée de cette funeste journée, dix-neuf terroristes appartenant à l’organisation djihadiste d’Al-Quaïda ont projeté deux des quatre appareils pris d’assaut ce jour-là sur les deux tours, qui se sont effondrées en une dizaine de minutes. L’attaque a fait 2753 morts, parmi les employés des buildings et les passagers des avions, et plus de 6000 blessés.

Publié le vendredi 27 juillet 2018 à 15:28, modifications vendredi 27 juillet 2018 à 14:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !