Monde

Attentats de Bruxelles : À 19 ans, il survit aux attentats de Boston, Paris et Bruxelles

Mason Wells, un jeune missionnaire mormon, a déjà survécu à trois attentats terroristes. Après Boston et Paris, il a été blessé dans celui de Bruxelles.

D’après le dernier bilan officiel, les explosions qui ont eu lieu à l’aéroport de Zaventem et dans la station métro de Maalbeek ont fait 31 morts et 250 blessés. Parmi ces derniers, un Américain, Mason Wells.

Après avoir survécu aux attentats de Boston et de Paris, ce jeune missionnaire mormon âgé de 19 ans a été blessé dans le hall de l’aéroport, le 22 mars. Alors qu’il accompagnait Fanny Rachel Clain, 20 ans, une consœur française se rendant en mission en Ohio, il a souffert une rupture du tendon d’Achille ainsi que des brûlures aux mains et au visage.

Le plus incroyable, c’est que le missionnaire mormon était à une centaine de mètres de l’explosion qui a eu lieu pendant le marathon de Boston, le 15 avril 2013. Il était allé soutenir sa mère Kymberly, quand les deux bombes déposées par les frères Tsarnaïev explosaient. Le double attentat de Boston avait fait alors trois morts et 264 blessés.

Le 13 novembre 2015, il se trouvait également à Paris lorsque la capitale française fut frappée par une série d’attentats.

Mason Wells peut se considérer un miraculé. Selon son père :

Il a été béni de manière significative par Dieu. Nous voyons cela comme une bénédiction, pas comme une terrible malédiction.

Publié le jeudi 24 mars 2016 à 9:37, modifications jeudi 24 mars 2016 à 9:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !