Monde

Attentat en Turquie : Le kamikaze était un adolescent de 12 à 14 ans

Un nouvel attentat a éclaté en Turquie lors d’un mariage célébré à Gaziantep. Une attaque perpétrée par un kamikaze adolescent.

Samedi 20 août, 51 personnes ont perdu la vie et 100 autres ont été blessées. Lors d’un mariage célébré à Gaziantep, près de la frontière syrienne, un attentat à la bombe a éclaté en pleine festivité . Le député du Parti de la Justice et du Développement s’est exprimé sur la chaîne CNN Turk.

Il y a des personnes qui ont été tuées et les premières informations laissent penser qu’il s’agit un attentat à la bombe.

Dimanche 21 août, les enquêteurs ont ainsi retrouvé une veste explosive sur les lieux où de nombreux kurdes participaient aux festivités qui se “déroulaient en plein air”. Les mariés sont sains et saufs. Ils se sont exprimés sur ce carnage.

Ils ont transformé notre mariage en bain de sang.

La mariée, Besna Akdogan, est toujours sous le choc entre crise de larmes et évanouissements. Légèrement blessée dans le drame, elle a pu rapidement sortir de l’hôpital. Le mariage était organisé dans un quartier principalement composés de kurdes, ce qui renforce les spéculations d’un attentat djihadiste.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est exprimé en déclarant que Daech était “le plus probable auteur de l’attentat”. Il a, également, précise que l’attaque a été perpétrée par un kamikaze adolescent âgé de 12 à 14 ans.

Gaziantep, une ville turque, est devenue un passage pour de nombreux réfugiés syriens qui fuient la guerre dans leur pays. Mais, en dehors des réfugiés, la ville abriterait également des djihadistes. François Hollande s’est exprimé et a transmis les condoléances de la France.

Cette nouvelle attaque fait partie des attentats qui ont touché le sud-est et l’est de la Turquie cette dernière semaine. Près de 14 personnes sont mortes dans trois attentats attribués au PKK Kurde, une guérilla du Parti des Travailleurs du Kurdistan. Dimanche 21 août, le président turc a déclaré ne faire “aucune différence” entre le PKK Kurde, qu’il accuse d’avoir commandité le coup d’Etat raté, et Daech.

Publié le lundi 22 août 2016 à 10:44, modifications lundi 22 août 2016 à 10:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !