Monde

Attentat de Stockholm : L’acte de cet homme a permis d’épargner de nombreuses victimes

Vendredi, un camion fou semait la panique à Stockholm et ôtait la vie à quatre personnes. Seulement, le bilan de cette tragédie aurait pu être bien pire sans l’action héroïque de Santiago Cueva, un agent de sécurité âgé de 27 ans. Découvrez l’interview de celui qui refuse la formule de « héros » !

Quatre jours après l’attentat de Stockholm, l’heure est toujours au recueillement dans la capitale suédoise. Et pour cause, vendredi, un camion fou tentant de se diriger vers le Parlement enlevait la vie à quatre personnes et faisait quinze blessés. Un chiffre qui aurait pu être bien plus élevé…

En effet, comme le rapporte le Daily Mail, le bilan de cet acte terroriste a pu être limité grâce à l’intervention de Santiago Cueva, un agent de sécurité de 27 ans. L’acte en question ? Le jeune homme a tout bonnement placé son van devant le camion afin d’enrayer sa trajectoire. Une action héroïque sur laquelle l’intéressé a accepté de se confier dans le journal britannique :

Je ne me considère pas comme un héros. J’ai simplement fait mon devoir. J’ai d’abord vu le camion foncer dans des réverbères et des jardinières. Mais ensuite j’ai vu des gens voler en l’air. J’étais certain qu’il voulait attaquer le Parlement (qui se trouve à 500m à peine du lieu de l’attaque).

« IL VOULAIT TUER PLUS DE GENS »

Devant l’urgence de la situation, Santiago Cueva place alors son van devant le camion. Une idée qui permettra sans aucun doute de sauver des dizaines de vie, comme on peut l’imaginer. Le « héros de Stockholm » poursuit son récit :

C’était vraiment un sentiment étrange. Le camion arrivait vers moi et ma seule préoccupation était d’aider à protéger la population par tous les moyens.

Finalement, le terroriste finira par perdre le contrôle du camion. Ce dernier viendra s’encastrer dans la devanture d’un magasin. Santiago affirme :

Le terroriste a dû paniquer et perdre le contrôle. Mais je suis sûr qu’il voulait tuer plus de gens. Ce que j’ai vu était horrible. J’ai vu deux personnes gravement blessées et deux autres qui étaient mortes.

Depuis la parution de son nom dans les médias, Santiago Cueva croule sous les messages d’inconnus tenant à le remercier pour son geste aussi héroïque qu’improvisé.

Vendredi, la police suédoise mettait la main sur un ouzbek soupçonné d’être l’auteur de l’attaque terroriste. Devant les enquêteurs, celui-ci s’est dit particulièrement « satisfait » de ce qu’il a fait, selon le journal Expressen.

Publié le mardi 11 avril 2017 à 8:23, modifications mardi 11 avril 2017 à 8:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !