Monde

Attentat de New York : Cinq amis argentins qui fêtaient leur amitié sont décédés

Cinq des huit personnes tuées dans l’attentat de New York, venaient d’Argentine. Ils étaient des anciens élèves de l’École polytechnique de Rosario, et étaient à New York pour fêter leurs trente ans d’amitié.

Alejandro Pagnucco, Ariel Erlij, Hernan Ferruchi, Hernan Mendoza et Diego Angelini s’étaient rencontrés il y a trente ans, à l’École polytechnique de Rosario. Ils avaient étudié là-bas et n’avaient jamais perdu le contact. Malgré les mariages, les changements professionnels, les déménagements… Ils étaient restés très proches. Ce voyage, ils en rêvaient depuis plusieurs années.

Une terrible histoire

C’est d’ailleurs l’homme d’affaires Ariel Erlij, âgé de 48 ans, qui avait payé le voyage pour les Etats-Unis pour ceux qui n’avaient pas les moyens. En tout, 10 argentins s’envolent pour New York. Les cinq amis étaient enfin réunis. Malheureusement, ils ont été victimes de l’attentat survenu le jour d’Halloween à New York.

L’École Polytechnique de Rosario a été extrêmement touchée par cette tragique disparition. La direction de l’établissement a décrété cinq jours de deuil et a mis le drapeau en berne pour rendre hommage à ses anciens élèves. Une ancienne élève de la promotion de 1985, Laura Racca, a ainsi déclaré à l’AFP :

Ce qui domine, c’est la tristesse. On a l’impression qu’en tant qu’Argentin, il ne va rien t’arriver, en étant loin des guerres et du terrorisme. Cela nous touche tous, à cause du fort sentiment d’appartenance dans cette école.

La tristesse domine

L’école est également sortie du silence sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram, pour expliquer :

Nous voulons faire part de notre douleur la plus profonde et étreindre tous leurs proches en cet instant difficile, que personne ne devrait jamais connaître.

Sur le groupe de ces dix Argentins, quatre sont sortis indemnes. Le cinquième se remet doucement de ses blessures. Et les cinq autres sont décédés.

Sur son lit d’hôpital, Sayfullo Saipov, inculpé pour terrorisme, a déclaré être “satisfait” de son acte.

Publié le vendredi 3 novembre 2017 à 9:53, modifications vendredi 3 novembre 2017 à 9:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !