Monde

Attentat de Londres : Le maire de Londres a “mieux à faire que de répondre au tweet mal informé de Donald Trump”

Le Maire de Londres est très en colère contre Donald Trump. En effet, le président des Etats-Unis l’a taclé sur les réseaux sociaux quelques heures après l’attentat de Londres.

Le Maire de Londres est furieux contre Donald Trump. En effet, dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 juin, Londres est le macabre théâtre d’une attaque terroriste vers 22 heures. Et bien, même si cela semble impensable sur les coups d’une heure du matin cette nuit-là, Donald Trump a écrit un premier tweet dans lequel il faisait la promotion de son décret migratoire en se servant de cet attentat. Puis, c’est un tweet au Maire de Londres qu’il a adressé.

Au moins 7 morts et 48 blessés dans un attentat terroriste et le maire de Londres dit qu’il n’y a ‘pas de raison d’être alarmés!’

Donald Trump moqué

Evidemment, ce tweet a provoqué la colère de  Sadiq Khan le Maire de Londres qui n’a pas voulu répondre. Contrairement à Donald Trump, ce n’est pas dans ses habitudes de répondre à des attaques sur twitter.

Mais le dimanche 4 juin, le porte-parole du maire de Londres a été obligé de s’expliquer par communiqué. Ainsi, il a écrit ces quelques lignes :

Le Maire de Londres a des choses plus importantes à faire que de répondre au tweet mal informé de Donald Trump, qui sort délibérément du contexte ses remarques appelant les Londoniens à ne pas s’alarmer.

L’attentat de Londres survenu le 3 juin a fait sept morts, 48 blessés dont 21 dans un état critique. Un Français de 27 ans originaire de Normandie a perdu la vie dans cette tuerie.

Les trois terroristes qui ont d’abord foncé dans la foule du London Bridge avec une voiture bélier se sont ensuite rendus à Borought Market. Dans cet endroit très fréquenté, ils ont de nouveau écrasé les passants et poignardé certains avec un couteau de cuisine. Un homme de quarante ans interviewé par la BBC raconte qu’il a jeté des bouteilles en verres sur les trois assaillants lorsqu’ils étaient à Borought Market pour tenter de les arrêter… En vain…

Selon la police, les trois terroristes ont été tués huit minutes après leur premier meurtre. L’Etat Islamique a revendiqué cette tuerie. 

 

Publié le lundi 5 juin 2017 à 10:47, modifications lundi 5 juin 2017 à 9:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !