Monde

Arctique : Des chercheurs découvrent une base secrète nazie

Des scientifiques russes ont trouvé une ancienne base militaire construite par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale et abandonnée depuis.

Construite en 1942, la base militaire nommée Schatzgraber (chercheur de trésor en français) a été construire par l’armée d’Adolf Hitler durant la Seconde Guerre mondiale. Situé sur l’île portant le nom de Terre d’Alexandra, située en Arctique, à 1 000 kilomètres du Pôle Nord, le lieu est considéré étant comme la quatrième plus grande île de l’archipel François-Joseph en Russie, une île presque entièrement recouverte par deux calottes glaciaires situées au sud-ouest et au nord de l’île. Accessoirement, c’est aussi à cet endroit que la Russie a implanté la base militaire et la station météorologique de Nagourskoïe.

Ainsi, pendant la Seconde Guerre mondiale, ce repère militaire aurait servi d’espace de stockage pour des munitions ainsi que pour des objets et outils météorologiques et stratégiques.

Pourtant, la base aurait été abandonnée quelques années après sa construction, en 1944, suite à une terrible épidémie. Les troupes présentes sur place auraient en effet eu la mauvaise idée de consommer de la viande d’ours polaire sans la cuire suffisamment provoquant une épidémie qui aurait fait de nombreux morts. Les survivants ont été secourus par un sous-marin allemand spécialement apprêté à cet effet.

L’Arctique accueille plusieurs nations qui se sont installées sur place et c’est notamment le cas de la Russie. Cette dernière a d’ailleurs fondé un parc national en 2009, sur une superficie de plus de 14 000 km², qui accueille régulièrement des expéditions scientifiques et la dernière en date a conduit à une très étrange découverte.

Ainsi, près de 70 ans après son abandon, la base nazie a été mise à jour par une équipe de chercheurs russes.

En se rendant sur le site pour procéder à des fouilles, les scientifiques ont découvert sur le site près de 500 objets, dont des ruines de bunkers, des bidons d’essence, des balles rouillées, des documents papier ainsi que d’autres reliques datant de la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs d’entre elles sont toujours en bon état puisqu’elles ont été préservées par le froid.

Arctique : Des chercheurs découvrent une base secrète nazie

Si l’on en croit les recherches menées par les scientifiques et les historiens, cette base secrète aurait joué un rôle dans la planification des mouvements des troupes, sous-marins et autres navires de guerre grâce notamment à des prévisions météorologiques pointues.

De plus, le nom donné à la base semble d’ailleurs suggérer que les nazis auraient eu une autre mission dans ce coin reculé du globe, plus secrète, liée à la recherche d’un trésor mythique ou d’un objet ancien.

Publié le mardi 25 octobre 2016 à 10:37, modifications mardi 25 octobre 2016 à 10:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !