Arabie saoudite : Des coups de fouet pour toute femme consultant le téléphone de leur mari

En 2016, une telle information pourrait faire sourire si elle n'était pas si tragique : en Arabie saoudite, toute femme consultant le téléphone de son mari sans l'en avertir, risque désormais d'être punie de coups de fouet, d'une amende ou d'une peine de prison.

S’appuyant sur la notion de violation de la vie privée, une nouvelle loi vient d’entrer en vigueur en Arabie saoudite, condamnant ainsi toute épouse qui déciderait de consulter le téléphone de leur mari sans l’en avertir au préalable.

Cette loi pour le moins controversée intègre le « programme de sécurité de la famille » mis en place par le roi Salman.

Dans un pays où les femmes n’ont que très peu de droits, la contestation va bon train quant à cette nouvelle mesure. Contestation provenant en grande partie des femmes qui, rappelons-le, ne sont pas autorisées à conduire une voiture, ni de sortir de leur domicile sans être accompagnées d’un homme.

Modifié : 16 mai 2016 18 h 15 min

Ce site utilise des cookies.