Monde

Angleterre : Excédé par les pleurs de son bébé, il va lui faire subir les pires choses

Le père était en manque de drogue

En Angleterre, un jeune père s’est montré extrêmement violent avec son enfant parce qu’il pleurait. Ayant provoqué sa mort, il a tenté d’accuser sa compagne.

Cette terrible histoire, d’une rare cruauté, s’est déroulée dans la nuit du 30 septembre 2016 à Morecambe, en Angleterre.

Son père l’étouffe parce qu’il pleure

Kane Kennedy, un jeune père de famille, âgé de 20 ans, avait un terrible tempérament lorsqu’il n’avait pas accès à du cannabis. Lors de l’un de ses accès de rage, il se serait défoulé sur son fils, en lui attrapant, pinçant et tordant les testicules, ou en enfonçant ses doigts dans sa gorge.

Plus tard, il aurait recouvert sa bouche de sa main, l’étouffant jusqu’à ce qu’il meurt. Il voulait que celui-ci cesse de pleurer.

Arrivés au domicile familial, les secours ont découvert le bébé inconscient. Ils l’ont transporté à l’hôpital où il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard, selon The Sun.

Le père nie les faits et tente de faire accuser sa compagne

Durant son procès, Kane Kennedy a nié les faits et a tenté de faire croire que c’était sa compagne, la mère de l’enfant, qui avait commis ces violences. Cependant, le tribunal ne l’a pas cru et l’a déclaré coupable. Il connaîtra sa sentence jeudi.

Quant à la mère, elle a écopé de 30 mois de prison pour non-assistance à personne en danger. Étant âgée de 19 ans, elle sera placée dans une institution pour mineurs.

Publié le mercredi 14 décembre 2016 à 10:55, modifications mercredi 14 décembre 2016 à 9:52

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !