Monde

Une Américaine perd un demi-milliard de dollars pour avoir refusé de sortir de l’anonymat

Pour récupérer son lot après sa victoire au Powerball, elle devait dévoiler son identité.

Jusqu’à quel point seriez-vous prêts à aller pour protéger votre anonymat ? Sans doute pas autant que cette Américaine qui pourrait bien avoir tiré un trait sur un demi-milliard de dollars pour ne pas donner son identité. Elle intente désormais une action en justice pour essayer de faire valoir ses droits.

“Violation de la vie privée”

Cela fait plusieurs semaines que ce feuilleton agite les USA. Une Américaine a remporté 560 millions de dollars (460 millions d’euros) au Powerball, une grande loterie. Un gain qui la place parmi les 10 plus grandes gagnantes de l’histoire du jeu. Mais, elle refuse de dévoiler son identité. Problème, il s’agit d’une obligation aux Etats-Unis, alors qu’en France par exemple, la Française des Jeux incite à garder l’anonymat.

La femme a donc décidé de lutter en justice pour son droit à l’anonymat. “Révéler son identité constitue une violation du droit à la vie privée”, estime-t-elle dans une plainte déposée devant la Cour supérieure de l’Etat du New Hampshire. Une plainte déposée sous le nom de Jane Doe pour ne pas prendre de risques là non plus. Selon elle, de précédents gagnants auraient été victimes de “violences, menaces, harcèlement et d’escroqueries”. Autant de raisons qui l’incitent à vouloir rester anonyme.

Bien entendu, dans une affaire comme ça, impossible de maintenir tous les éléments secrets. Parmi les informations qui ont déjà pu filtrer, on sait que la gagnante avait validé son ticket dans la ville de Merrimack, travaille dans le milieu associatif et ne compte pas tout plaquer une fois ses gains touchés.

14.000 dollars perdus par jour

La première réaction des juges a été de lui indiquer qu’elle pouvait engager des gardes du corps pour assurer sa sécurité si elle avait peur une fois que son nom serait connu. Les avocats de la loterie ont quant à eux expliqué que connaître l’identité de la gagnante est dans “l’intérêt public”. Un argument qui semble toutefois très surprenant. Pour le détail, chaque jour sans récupérer son ticket représente environ 14.000 dollars d’intérêts perdus… Encore insuffisant pour la faire flancher pour l’instant.

Comme on peut se l’imaginer, de nombreuses personnes ont proposé de récupérer le ticket en son nom contre une compensation. Une femme SDF a ainsi offert de s’en occuper contre une maison, une voiture et un petit pécule financier. Mais, le dossier est désormais entre les mains d’un juge qui devra décider si on peut lui remettre l’argent même sans dévoiler son identité.

Publié le dimanche 18 février 2018 à 9:12, modifications samedi 17 février 2018 à 23:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !