Monde

Allemagne : un festival néo-nazi sous haute surveillance

Le festival était organisé dans une petite commune d’Allemagne, le jour de l’anniversaire d’Adolf Hitler.

“Adolf était le meilleur”

Ils étaient quelques centaines. Vendredi 20 avril, dans une petite ville de l’est de l’Allemagne, un festival néo-nazi célébrait la naissance d’Adolf Hitler. Officiellement, il s’agissait d’un événement dédiée à la musique. Mais les t-shirts portés par les participants ne laissent guère de place au doute. Au programme des messages comme “Adolf était le meilleur” ou “blanc est ma couleur préférée” explique ainsi une journaliste de l’AFP. Un groupe intitulé “la fraternité aryenne” s’occupait lui de la sécurité.

Ce rassemblement “Schild und Schwert” (Bouclier et Epée) qui dure deux jours a aussi mobilisé plus de 1100 policiers, des bateaux et des canons à eaux. Les participants du festival n’ont pas le droit de consommer d’alcool et ne peuvent pas apporter de bouteilles de verre ou venir avec certaines races de chiens. Les participants ne sont pas seulement allemands mas viennent de toute l’Europe de l’est. De 800 à 3500 participants, sont attendus sur l’ensemble du festival selon les forces de l’ordre et les organisations anti-fascistes. Le programme du week-end inclut notamment des concerts, des débats politiques, des séances de tatouages ou encore la pratique d’arts martiaux. Le festival a été autorisé par la cour constitutionnelle qui a jugé son audience trop faible pour représenter un danger.

Publié le samedi 21 avril 2018 à 17:23, modifications samedi 21 avril 2018 à 23:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !