Monde

Allemagne : Ce supermarché dénonce le racisme à sa manière…

Voilà une drôle d’image : les rayons d’un supermarché allemand sont totalement vides. Ou presque… Mais que s’est-il passé pour que ce magasin situé à Hambourg se retrouve dans cette drôle de situation ? Et bien en réalité, c’est volontaire. Et vous allez voir que l’idée n’a pas franchement plu à tout le monde…

Samedi dernier, les habitués de ce supermarché allemand ont eu une drôle de surprise. En effet, contrairement à d’habitude, ils ont trouvé des rayons vides. Il n’y avait rien à vendre ! Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que les gérants du magasin Edeka de Hambourg ont décidé de mener une action coup de poing pour lutter contre le racisme et promouvoir la diversité…

Plus de produits étrangers

La démarche du supermarché est simple : enlever tous les produits qui viennent de l’étranger pour prouver que sans la diversité, il n’y a plus grand-chose à consommer. On a ainsi pu lire des slogans comme :

C’est si vide une étagère sans étrangers

Nos rayons sont tristes sans variété

Ces messages étaient disséminés partout dans le magasin et les clients pouvaient donc les lire à volonté, et rapidement comprendre le comment du pourquoi…

Des réactions mitigées

Le porte-parole d’Edeka a été surpris par le buzz autour de cette action menée par la boutique allemande. Il est donc sorti du silence pour expliquer :

Edeka est synonyme de diversité. Nous produisons une large gamme de produits alimentaires venant de différentes régions d’Allemagne. Mais c’est grâce aux produits d’autres pays que nous créons notre diversité unique appréciée par nos.

Mais qu’en ont pensé les clients ? Et bien cette prise de position n’a pas plu à tout le monde, loin de là. Il ne faut pas oublier que la campagne électorale est au centre de toutes les attentions dans le pays. Nombreux sont ceux à estimer que cette action n’a rien d’intelligent que c’est un simple coup marketing pour la marque…

Publié le dimanche 27 août 2017 à 12:52, modifications dimanche 27 août 2017 à 11:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !