Monde

Allemagne : Polémique après qu’une invitée a défendu le djihad sur un plateau télé

Sur le plateau d’ARD hier soir, Nora Illi était invitée au principal talk-show politique du pays. Selon elle, les jeunes qui patent faire le djihad montrent du « courage civil ».

La chaîne publique allemande ARD a été sous le feu des critiques, lundi 7 novembre 2016, pour avoir invité au principal talk-show politique du pays une femme portant un niqab.

Cette émission, présentée tous les dimanches, s’est penchée sur la question de la radicalisation des jeunes. Et l’une des cinq invités, Nora Illi, représentante d’un groupe appelé le Comité central islamique de Suisse, a affirmé être fascinée par la diversité de l’islam et que les jeunes qui partent faire le djihad en Syrie devraient être loués pour leur “courage civil”.

La représentante s’est également plainte qu’en Allemagne, et plus généralement dans les pays non musulmans, que les musulmans étaient exclus de la société parce qu’ils ne pouvaient pas pratiquer leur religion en public. Elle a aussi affirmé que c’était l’élément déclencheur qui poussait les jeunes à se radicaliser.

Le député CDU Sebastian Steineke a jugé dangereux que quelqu’un puisse défendre l’islam radical sur une telle plate-forme.

Bien évidemment, les critiques ont afflué sur Twitter :

Une invitée d’un talk-show encourage la guerre sainte à la télévision publique et je paie la redevance télévisuelle pour ça – c’est triste.

Selon un bilan présenté en mai par le renseignement intérieur allemand, un total de 820 djihadistes a quitté l’Allemagne pour la Syrie et l’Irak. Près d’un tiers est déjà revenu et environ 140 ont été tués. Quelque 420 seraient ainsi encore en territoire syrien ou irakien.

Publié le mardi 8 novembre 2016 à 10:25, modifications mardi 8 novembre 2016 à 7:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !