Monde

Allemagne : Le CDU et Angela Merkel remportent un scrutin régional clé en Rhénanie

Le parti de Martin Schulz perd un de ses bastions

Le parti conservateur d’Angela Merkel a consolidé le statut de favorite de la chancelière pour les législatives de septembre.

A quatre mois des élections en Allemagne, Angela Merkel, a remporté une élection régionale clé.

En effet, la chancelière allemande a consolidé son statut de favorite, dimanche 14 mai, lors des élections en Rhénanie du Nord-Westphalie.

Ainsi, les électeurs étaient invités à élire le nouveau parlement de cet Etat régional. Une partie d’Allemagne dans laquelle se trouve le bassin sidérurgique de la Ruhr en pleine reconversion.

Dans cette région, son parti, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), s’est imposé face au Parti social-démocrate (SPD) de Martin Schulz, l’ancien président du Parlement européen.

Echec cuisant pour Martin Schulz

Après la Sarre et le Schleswig-Holstein, il s’agit de la troisième victoire du CDU dans le Land le plus peuplé d’Allemagne.

Un succès dans ce bastion traditionnel de la gauche est de bon augure pour un quatrième mandat d’Angela Merkel pour des élections législatives de septembre prochain.

Or, la défaite du SPD en Rhénanie du Nord-Westphalie est d’autant plus cuisante que le rival d’Angela Merkel dans la course à la chancellerie, Martin Schulz, est un enfant de cette ancienne région sidérurgique.

Ainsi, le CDU que préside Angela Merkel a remporté environ 34,5 % des voix. Soit quatre points de plus que le SPD. Celui-ci a enregistré le pire résultat de son histoire dans cet Etat, selon les projections diffusées par les chaînes publiques ARD et ZDF.

Score décevant pour Les Verts

Enfin, il y a un autre perdant dans cette élection : les Verts qui gouvernaient avec le SPD.

En effet, ils n’ont atteint, selon les sondages, que 6 % des voix . Ils avaient pourtant obtenu 11,3 % des suffrages à la précédente élection.

Le parti d’extrême droite Alternative für Deutschland (AfD) fait lui son entrée dans le parlement régional avec 7,7%. Le parti de gauche radicale die Linke (littéralement la gauche) a doublé son score. Passant de 2.5 % à 5 %.

Les libéraux FDP, alliés naturels de la CDU, ont obtenu un score régional historique d’environ 12%.

Publié le lundi 15 mai 2017 à 9:38, modifications lundi 15 mai 2017 à 9:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !