Monde

Allemagne : Jaber Al-bakr s’est suicidé

Les autorités locales Berlinoise ont annoncé que l’homme qui a tenté de commettre un attentat lundi contre un aéroport à Berlin a mis fin à ses jours en prison.

Jaber Al-bakr, le réfugié syrien, s’est suicidé dans l’hôpital de la prison de Leipzig.

Jaber Al-bakr s’est donné la mort dans l’hôpital de la prison de Leipzig.

L’homme soupçonné d’avoir voulu commettre un attentat lundi 10 octobre sur le sol allemand avait sans doute agi pour le compte de l’Etat Islamique. Selon le site internet Bild et l’agence de presse DPA, l’homme a été retrouvé pendu dans sa cellule.

Lors de son arrestation, il avait déclaré aux autorités locales que les trois réfugiés syriens qui ont contacté et aidé la police à son arrestation étaient au courant de son projet d’attentat. Face à ces accusations, les autorités restent prudente.

Sa mort en prison suscite des questionnements sur la surveillance de sa cellule. Selon Bild, sa cellule était contrôlée une fois par heure.

Tobias Lindner, membre du parti écologiste Bündnis 90/Die Grünen s’est interrogé sur le contrôle non permanent de sa cellule, ce qui doit être normalement le cas pour des personnes considérées comme susceptibles de se donner la mort.

Comment est-il possible que quelqu’un qui est censé être sous surveillance permanente puisse être retrouvé pendu ?

Le patron du renseignement intérieur, Hans-Georg Maassen a indiqué au journal Frankfurter Allgemeine Zeitung que l’homme avait l’intention de passer à l’acte dans la semaine. Il n’en aura pas eu le temps, heureusement.

Publié le jeudi 13 octobre 2016 à 10:36, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !