Monde

Allemagne : Attentat à la hache et au couteau dans un train

Le suspect a été abattu après avoir grièvement blessé quatre passagers d’un train.

Lundi 18 juillet, au soir, un réfugié afghan de 17 ans s’est attaqué aux passagers d’un train à coups de couteaux et de hache en Bavière. L’attaque s’est produite aux alentours de 21h15 à bord d’un train régionale reliant Treuchligen et Wurtzbourg.

Quatre jours après l’attentat de Nice, une nouvelle attaque “islamiste” frappe l’Europe. Le ministre Joachim Hermann s’est exprimé sur la situation.

L’agresseur semble être un afghan de 17 ans ayant vécu un certain temps à Ochsenfurt. Il s’est attaqué soudainement aux passagers à l’aide d’un couteau et d’une hache, blessant grièvement plusieurs personnes. Certaines sont entre la vie et la mort.

Mais il a jugé prématuré d’évoquer le mobile de l’agresseur. Pour le moment, quatre passagers sont dans un état grave, deux sont dans un état critique et un blessé légèrement. Les autres passagers sont toujours sous le choc. Le jeune homme de 17 ans a pris la fuite lorsque le train s’est arrêté en gare de Wurtzbourg, il a tenté de s’en prendre aux forces de l’ordre, qui ont dû ouvrir le feu et l’ont abattu. Selon les médias, l’auteur des faits aurait crié “Allah Akbar” mais l’information n’a pas été confirmé par la police ni par le ministre.

Certains témoins laissent entendre que l’agression pourrait avoir un caractère islamiste, mais c’est loin d’etre clair à ce stade.

Le porte-parole du ministre s’est, ensuite, exprimé à l’AFP.

Il est assez probable qu’il s’agisse d’un attentat islamiste.

Ce mardi 19 juillet, un drapeau de l’Etat Islamique a été retrouvé dans la chambre du réfugié. Daesh a revendiqué l’attaque ce matin via l’Amaq.

L’auteur de l’attaque à l’arme blanche en Allemagne est l’un des combattants de l’Etat Islamique et il a mené cette opération en réponse aux appels à viser les pays de la coalition qui combat l’Etat Islamique en Syrie et en Irak.

L’Allemagne a déjoué de nombreux attentats terroristes au cours de cette année. En mai dernier, un homme de 27 ans armé d’un couteau avait attaqué les passagers d’une gare, tuant l’un d’entre eux. Mais la piste terroriste avait été écartée puisque l’homme souffrait de troubles psychologiques.

Publié le mardi 19 juillet 2016 à 11:59, modifications mardi 19 juillet 2016 à 11:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !