Monde

Les agressions antisémites ont explosé aux Etats-Unis

C’est la conclusion du rapport alarmant de l’Anti-Defamation League portant sur l’année 2017.

Les chiffres sont effrayants. En effet, dans un nouveau rapport alarmant publié par l’Anti-Defamation League, la première association de lutte contre l’antisémitisme aux Etats-Unis, les agressions et actes anti-juifs ont grimpé de 57% en 2017.

Une conséquence de l’élection de Donal Trump ?

Dans ce rapport, cité par le Los Angeles Time, on peut lire ce constat qui fait froid dans le dos :

Les cas de harcèlement, les menaces et les actes de vandalisme visant la communauté juive aux États-Unis présentent une augmentation record en 2017 : ils ont bondi de 57 % par rapport à l’année précédente.

Au total, ce sont 1 986 incidents antisémites qui ont été comptabilisés pour la seule année 2017 par l’Anti-Defamation League. Toutefois, les agressions physiques visant directement des personnes ont quant à elle baissé de 1%.

Selon le président de l’association Jonathan Greenblatt, il pourrait bien s’agir d’un effet de l’élection de Donald Trump, qui a encouragé les groupes suprémacistes à prendre davantage la parole.

les suprémacistes blancs et les groupuscules prônant la haine s’enhardissent. Ils ne se contentent plus de clamer leur haine sur Internet, ils s’impliquent de plus en plus dans des mouvements et des campagnes politiques

Pour Jonathan Greenblatt, Donald Trump a “parfois mis du temps avant de dénoncer des actes antisémites” et a également “retweeté des mèmes et des messages de suprémacistes blancs pendant la campagne électorale de 2016“.

 

Publié le mercredi 28 février 2018 à 15:25, modifications mercredi 28 février 2018 à 13:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !