Monde

Afrique du Sud : Lourdement condamnés pour avoir enfermé un homme noir vivant dans un cercueil

Août 2016, deux sud-africains décident d’enfermer un homme noir vivant dans un cercueil. Aujourd’hui la justice vient de trancher, et les coupables viennent d’être condamnés à de très lourdes peines de prison.

La vidéo avait choqué le monde entier. En effet, nous découvrions deux fermiers blancs, Willem Oosthuizen et Theo Martins Jackson, en train de maltraiter un homme noir, Victor Mlotshwa. Ils le frappaient et le forçaient à entrer vivant dans un cercueil. Malgré la vidéo qui prouvait les faits, ils avaient plaidé non coupables.

Un jugement exemplaire

Le jugement a eu lieu, et c’est la juge Segopotje Mphahlele qui a rendu son jugement devant la haute cour de Middelburg. Elle a affirmé que le comportement des deux accusés était répugnant.

Le comportement des accusés a été des plus déshumanisant et répugnant. L’attitude des accusés pendant le procès a clairement démontré une absence de remords.

Les deux jeunes garçons ont accueilli la nouvelle de leur condamnation avec froideur. Les membres de leurs familles ont éclaté en sanglot. En effet, ils sont condamnés à 16 et 19 ans de prison.

Les faits remontent à plusieurs mois. La justice estime que cette attitude attise les tensions raciales dans le pays.

En revanche, la victime, Victor Mlotshwa, arborait un large sourire après le verdict, tout comme des militants du Congrès national africain au pouvoir, qui avait apporté son soutien à la victime.

Publié le dimanche 29 octobre 2017 à 11:21, modifications dimanche 29 octobre 2017 à 13:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !