Monde

Afrique du Sud : décédée, elle accouche dans son cercueil

Afrique du Sud

Une femme a accouché d’un bébé mort-né dans son cercueil en Afrique du Sud, après avoir suffoqué à son domicile.

Une naissance hors du commun

Macabre découverte en Afrique du Sud lors des funérailles d’une jeune maman de cinq enfants. En effet, dix jours après sa mort, les employés des pompes funèbres ont découvert que la jeune femme avait donné naissance à un enfant mort-né dans son cercueil.

Nomveliso Nomasonto Mdoyi, âgée de 33 ans, était enceinte de neuf mois quand elle a soudainement rendu l’âme, après avoir suffoqué à son domicile à Mthayisi, dans la province du sud-est du Cap.

Une découverte choquante

Choqué, le dirigeant des pompes funèbres a déclaré :

Nous avons découvert le bébé mort-né entre ses jambes. Nous étions si choqués et pétrifiés que nous n’avons même pas pris la peine de regarder le sexe du bébé.

Selon AfriKaMag, l’incident a laissé la mère de la défunte, Mandzala Mdoyi, 76 ans, sans voix.

J’ai plus de 70 ans et je n’ai jamais entendu parler d’une chose pareille. Pourquoi ça arrive à ma fille ? Nous appelons les gens éduqués, ceux qui savent mieux, pour nous expliquer comment c’est possible qu’une femme morte donne naissance.

Les experts du corps médical ont expliqué qu’il est possible qu’un fœtus soit expulsé lorsque le corps est en état de décomposition.

Le bébé a été enterré dans le même cercueil avec sa mère.

Publié le lundi 22 janvier 2018 à 15:39, modifications lundi 22 janvier 2018 à 15:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct