Monde

Afghanistan : Les talibans ciblent l’avion du patron du Pentagone James Mattis à Kaboul

L’aéroport de Kaboul a été le théâtre d’une attaque à la roquette ce mercredi. Cet assaut a été revendiqué par les talibans. L’objectif était de cibler le chef du Pentagone, James Mattis. L’armée américaine et l’Otan ont l’intention de renforcer la présence de militaires en Afghanistan dans les mois et les années à venir.

Selon des informations du Figaro, des tirs de roquette ont visé l’aéroport international de Kaboul ce mercredi. Après une attaque près de l’ambassade des Etats-Unis en août dernier, celle-ci est intervenue après l’arrivée en Afghanistan du chef du Pentagone, James Mattis. Cette information a été confirmée par le ministère de l’Intérieur. Les talibans ont depuis revendiqué l’attaque. Dans un message publié sur Twitter, le groupe terroriste a précisé avoir délibérément « visé l’avion du secrétaire américain à la Défense ».

Une attaque des talibans en pleine visite de James Mattis en Afghanistan

D’après les précisions de l’AFP, au moins six roquettes ont atterri sur la section militaire de l’aéroport international. Fort heureusement, ce tir de roquettes n’a pas fait de victimes. Cette attaque des talibans n’a d’ailleurs pas interrompu le trafic aérien à Kaboul selon le ministère de l’Intérieur. Cette attaque est intervenue alors que James Mattis et le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, sont à Kaboul. Les deux hommes ont effectué ce voyage diplomatique afin de rencontrer le commandement de l’Opération « Resolute Support » et les autorités afghanes.

Des renforts de troupes sur le terrain à l’avenir ?

Ce geste fort et ce déplacement sur le terrain interviennent un mois après l’annonce d’un renfort de 3 000 troupes américaines en Afghanistan. L’administration Trump souhaite donc ainsi poursuive son implication militaire et son soutien envers les autorités et la démocratie afghanes. Malgré le front important contre Daech en Irak et en Syrie, la lutte contre les talibans mobilise encore la coalition internationale en Afghanistan. Les Etats-Unis mènent depuis 2001 en Afghanistan leur guerre la plus longue. Selon des informations de BFM TV, 11 000 soldats américains  y seraient actuellement déployés. L’Otan devrait prochainement augmenter les forces de l’opération Resolute Support. Cette mission a permis de déployer 5 000 hommes grâce aux pays du Traité de l’Alliance Atlantique.

Publié le jeudi 28 septembre 2017 à 9:53, modifications jeudi 28 septembre 2017 à 9:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !