Monde

Affaire Trump/Russie : La couverture choc du Time

Le Time a dépeint en Une la Maison Blanche grignotée par le Kremlin. Une couverture spectaculaire du magazine américain.

La couverture du Time a été qualifiée de spectaculaire pour les uns ou très efficace pour les autres.

Dévoilée ce jeudi 18 mai, la dernière Une magazine américain a en tout cas suscité une multitude de commentaires sur Twitter, quelques heures à peine après avoir été mise en ligne.

En effet, l’image affiche la Maison Blanche, lieu du pouvoir suprême aux Etats-Unis, submerge par la célèbre Cathédrale Saint-Basile de Moscou, située à quelques pas du Kremlin.

Le Time a même poussé l’ironie plus loin sur son compte Twitter, avec une animation anxiogène, pour accompagner un article sur les coulisses du feuilleton qui passionne actuellement les Américains et le monde entier.

Des relations ambigües avec la Russie

Ainsi, le magazine, réputé pour ses Unes percutantes, fait ici référence aux soupçons d’ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle américaine de novembre dernier. Notamment sur les relations ambiguës qu’entretiendrait Donald Trump avec les responsables russes.

Or, en quelques jours, le Républicain a été accusé tour à tour provoqué des scandales. Car, il aurait livré des informations classées confidentielles au ministre des Affaires étrangères russe.

En effet, celui qui vient de fêter ses 100 jours aux commandes des Etats-Unis est soupçonné d’avoir communiqué par inadvertance au chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, des informations secrètes sur une opération menée contre l’Etat islamique.

De plus, il est soupçonné d’avoir tenté d’entraver une enquête fédérale sur les liens entre son administration et le Kremlin.Pour ce faire, il a notamment licencié le directeur du FBI chargé de ces investigations, James Comey.

Des accusations très graves qui pourraient, à terme, conduire à une procédure « d’impeachment » contre Donald Trump

Pour l’heure, la Justice américaine a nommé Robert Mueller (ancien directeur du FBI), un procureur spécial pour poursuivre et garantir l’indépendance de l’enquête sur une éventuelle collusion entre des proches du président américain et la Russie.

Sur Twitter, cette couverture semble faire l’unanimité. Les internautes sont nombreux à saluer sa puissante et son efficacité.

Des internautes s’en sont donnés à cœur joie.

Par exemple, ce détournement réalisé par le cinéaste Matthew Cherry, qui a simplement ajouté la célèbre musique de Tétris, le jeu culte du russe Alexeï Pajitnov.

Cependant, dans le camp de Donald Trump, certains ont accusé le magazine de « pousser des théories du complot ».

Ils ont demandé comment auraient réagi les démocrates avec une couverture de la Maison Blanche d’Obama envahie par des minarets.

 

 

Publié le vendredi 19 mai 2017 à 15:48, modifications vendredi 19 mai 2017 à 15:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !