Monde

Affaire Madeleine McCann : La vagabonde de Rome n’est pas Maddie

L’affaire Madeleine McCann n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre. Alors que certains pensaient qu’une vagabonde errant dans les rues de Rome serait Maddie, il n’en serait rien. Les parents de cette dernière se sont manifestés.

L’affaire Madeleine McCann n’a pas fini de faire parler d’elle. Tout le monde se souvient encore du visage de Maddie, la petite britannique disparue en 2007 au Portugal. Depuis quelques semaines, les spéculations allaient bon train. Et nombreux sont les internautes à avoir espéré qu’elle avait enfin été retrouvée. Mais finalement, la jeune vagabonde de Rome n’était autre qu’une Suédoise de 21 ans.

Des années d’enquête

Mauvaise surprise pour les parents de la véritable Madeleine McCann. D’après les informations exclusives du MailOnline, la vagabonde aperçue dans les rues de la capitale italienne, serait en fait une étudiante suédoise de 21 ans. Et cette dernière serait atteinte du syndrome d’Asperger.

Pour rappel des faits, Madeleine McCann a disparu dans la soirée du 3 mai 2007 à Praia da Luz (Portugal). Après plusieurs années, cette affaire refait souvent surface. Et pour cause, Maddie aurait été aperçue dans différents endroits du globe. Et aujourd’hui, c’est une vagabonde errant dans les rues de Rome qui a interpellé les internautes. De nombreux portraits de Maddie avaient été diffusés dans le monde entier. Et il faut dire que la ressemblance est frappante.

Une étudiante suédoise

Suite à l’ampleur autour de sa fille, Tahvo Jauhojärvi, 54 ans, aurait notamment contacté la police de Rome pour donner la vraie identité de celle qui ressemblait, pour beaucoup d’internautes, à la petite Maddie McCann. D’après MailOnline, il s’agit de Embla Jauhojärvi, une Suédoise de 21 ans.

En effet, lors d’une interview accordé au quotidien britannique, son père a révélé que sa fille aurait rejoint la capitale italienne il y a quelques mois pour apprendre l’italien. Et depuis, elle n’avait plus donné signe de vie. Elle errait dans les rues de Rome. Selon certaines informations, elle s’appellerait Maria et serait… britannique. De nombreuses coïncidences qui ont semé le doute sur la véritable identité de la jeune femme. Le quotidien britannique précise également que Embla Jauhojärvi a quitté son domicile de Stockholm (Suède) en mai dernier.

Les parents, désormais séparés, se sont rendus en Italie, à l’ambassade de Suède, pour retrouver leur fille. Mais sur place, ils ont dû faire face à une toute autre réalité. Et comme l’explique le père :

Embla ne veut pas rentrer au pays avec ses parents et préfère rester dans les rues de Rome. Embla est devenue une autre personne.

Et d’ajouter :

Elle a presque refusé de nous parler. Elle serait beaucoup mieux avec nous, elle est malade. Comment les autorités italiennes peuvent la laisser retourner en rue ?

Maddie aurait actuellement treize ans si elle était encore en vie.

Publié le samedi 10 décembre 2016 à 13:52, modifications samedi 10 décembre 2016 à 9:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !