Monde

Accord de Paris : Les habitants de Pittsburgh dans la rue pour dire « non » à Donald Trump

Il y a quelques jours, Donald Trump suscitait une nouvelle polémique en retirant les États-Unis du fameux accord de Paris. Citant Pittsburgh lors de l’un de ses discours tentant de défendre son action, le président américain aura finalement réussit une chose : mobiliser les habitants de la ville en sa défaveur !

Il y a quelques jours, Donald Trump annonçait officiellement le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris. Ainsi, alors que Barack Obama s’était engagé à respecter les accords signés afin de limiter les effets du réchauffement climatique, son successeur, lui, a décidé de mettre un terme aux engagements de son pays.

Seulement voilà, en déplacement à Pittsburgh, en Pennsylvanie, jeudi 1er juin, Donald Trump a tenté de défendre sa position. Ce dernier a notamment déclaré :

J’ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris.

Une réplique qui n’a pas manqué de faire réagir…

2.000 personnes dans la rue

En effet, samedi 3 juin, plus de 2.000 personnes se sont réunies dans les rues de Pittsburgh. L’objectif ? Soutenir l’accord sur le climat et dénoncer par la même occasion la démarche de Donald Trump. Ainsi pouvait-on apercevoir des manifestants arborer diverses pancartes avec comme slogan :

Nous sommes tous des Parisiens.

Pour un habitant interrogé par France Info, c’est bien simple :

Donald Trump nous a insultés. Ici, il y a beaucoup de gens qui travaillent dur. On a aidé à construire ce monde et cette terre. Lui nous exploite, c’est un idiot.

S’exprimant quelques heures à peine après le discours de Donald Trump dans sa ville, le maire de Pittsburgh a pour sa part déclaré qu’il poursuivrait les efforts engagé après l’accord de Paris.

Publié le mardi 6 juin 2017 à 9:33, modifications mardi 6 juin 2017 à 7:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !