Monde

Abu Dhabi : un couple d’expatriés arrêté pour des relations sexuelles hors mariage

A Abu Dhabi, un jeune couple d’expatriés a été détenu pendant six semaines pour cause de relations sexuelles hors mariage. On vous donne les détails …

L’histoire commence à la fin du mois de janvier dernier à Abu Dhabi. Emlyn Culverwell, originaire d’Afrique du Sud et âgé de 29 ans accompagne Iryna Nohai, sa fiancée de 27 ans d’origine ukrainienne à l’hôpital. Celle-ci se plaint en effet de maux de ventre. Après examen, les médecins découvrent que les crampes d’Iryna cachent en réalité un début de grossesse.

Emlyn et Iryna n’étant pas encore mariés, ils n’ont donc pas pu fournir de certificats prouvant leur union aux médecins. Ceux-ci ont alors alerté les autorités qui ont arrêté le couple. Iryna et Emlyn ont d’abord été détenu dans un commissariat avant d’être transférés à la prison d’Al Wathba. Linda Culverwell, la mère d’Emlyn, a déclaré que le couple s’était fiancé le 27 janvier dernier, soit deux jours avant leur arrestation.

Les relations hors mariages interdites à Abu Dhabi

L’employeur d’Emlyn, Yas Waterworld, a contacté sa famille. Il leur a expliqué que l’enquête était en cours et qu’Iryna allait subir des tests plus poussés afin de déterminer depuis combien de temps la jeune femme est sexuellement active. Linda Culverwell s’est exprimée sur la question à un média sud-africain. Elle a déclaré ceci :

La seule chose qu’ils aient fait de mal c’était de tomber amoureux. Cela n’a aucun sens. […] Nous essayons de leur faire parvenir des messages de soutien. Mais ce qui me fait le plus peur, c’est que nous n’avons aucune information sur leur état. Tout ce que le Département des Relations Internationales a pu nous dire, c’est d’être patient. Mais il y a trois vies en jeu, ici.

Dans cette affaire, le gouvernement d’Afrique du Sud est impuissant car aux Emirats Arabes Unis, la loi interdit formellement les relations hors mariage. En 2008 à Dubai, un couple d’anglais avait été emprisonné pendant trois mois pour avoir eu des relations sexuelles sur la plage. Le couple avait pu être libéré en signant un document promettant qu’ils allaient se marier dès leur retour en Angleterre.

Publié le jeudi 9 mars 2017 à 14:11, modifications jeudi 9 mars 2017 à 13:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !