Monde

Turquie : Un avion rate son atterrissage et fini en équilibre au bord d’une falaise

Dans le nord de la Turquie, un Boeing 737 a manqué son atterrissage. Il a ensuite glissé le long d’une falaise.

Grosse frayeur pour les 162 passagers et les six membres d’équipage de l’avion de Pegasus Airlines, samedi 13 janvier, en Turquie. En effet, le Boeing 737 qui arrivait d’Ankara pour atterrir à Trébizonde, a manqué son atterrissage. Il est sorti de la piste et a glissé le long d’une falaise boueuse, s’arrêtant à quelques mètres de la mer.

Panique à bord

Heureusement, tous les passagers ainsi que les membres d’équipage de cet appareil ont pu être évacués sans problème de l’avion. Et personne n’a été blessé, a affirmé la compagnie dans la soirée.

Nous avons commencé à pencher sur le côté, puis en avant. C’était la panique, les gens criaient, hurlaient.

A raconté une des passagères à l’agence Anadolu.

Selon une autre passagère, il y avait des odeurs de carburant, qui faisaient craindre un départ d’incendie.

C’est pour cela que nous avions si peur.

A-t-elle ajouté.

Quand on a dit qu’il fallait que tout le monde quitte l’avion par la sortie arrière, chacun a essayé de passer devant l’autre, c’était une situation horrible.

Selon une autre passagère,  leur sauvetage a été un miracle.

Nous aurions pu brûler, cela aurait pu exploser, nous aurions pu tomber dans la mer.

En effet, on peut aisément imaginer la panique des passagers avec les impressionnantes images qui ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux. Des images de CNN Turquie ont montré l’appareil dangereusement arrêté. Les roues embourbées dans la falaise descendant vers la Mer Noire.

D’autres images, de l’agence Dogan, montraient de la fumée sortant de l’appareil.

Pour l’instant, les causes de cet incident restent indéterminées. En outre, l’aéroport, qui avait été fermé, a rouvert dimanche matin, et les opérations pour dégager l’avion accidenté se poursuivaient. Les seules informations proviennent des médias turcs. Ils ont mis en avant la pluie et l’humidité de la piste. Le procureur de Trébizonde a indiqué dimanche avoir ouvert de son côté une enquête criminelle. Il souhaite notamment recueillir les dépositions des six membres de l’équipage.

Publié le lundi 15 janvier 2018 à 9:24, modifications lundi 15 janvier 2018 à 9:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct