Actualité

Marche blanche pour Mireille Knoll : Le Crif refuse le Front national et les Insoumis, son fils Daniel appelle « tout le monde » à marcher

Alors que le Crif ne souhaite pas la venue du Front national et des Insoumis, Daniel, le fils de Mireille Knoll, appelle « tout le monde » à participer à la marche blanche

Une marche blanche à Paris et des rassemblements dans d’autres villes se tiendront ce mercredi 28 mars en mémoire de Mireille Knoll. Le meurtre à caractère antisémite de l’octogénaire a provoqué une vive émotion et ravivé les inquiétudes sur l’antisémitisme en France.

Le Crif refuse la venue du FN et des Insoumis

Ainsi, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), rejoint par de très nombreuses associations, a appelé à une marche blanche en hommage à Mireille Knoll. Le cortège partira à 18h30 de la Nation pour rallier le domicile de la victime.

Cet appel s’adresse à l’ensemble des Français car l’antisémitisme, aujourd’hui, n’est pas l’affaire des juifs, c’est l’affaire de la France.

Avait annoncé le président du Crif, Francis Kalifat, dans une vidéo.

Aussitôt, de très nombreux partis politiques et d’élus ont répondu présent, des Insoumis de Jean-Luc Mélenchon aux Républicains de Laurent Wauquiez en passant par La République en marche avec Jean-Christophe Castaner. Pourtant, le Crif a jugé indésirable la présence des membres du Front national. En effet, les relations entre le parti de Marine Le Pen et le Crif sont tendues de longue date. Notamment suite aux dérapages révisionnistes répétés de Jean-Marie Le Pen.

Par ailleurs, le président du Crif a en premier lieu a estimé que Jean-Luc Mélenchon pourrait se rendre à la manifestation. Il a cependant relevé une « contradiction » entre sa présence et son soutien au boycott d’Israël. Ainsi, plus tard dans la journée, Francis Kalifat a durci sa position. Il a déclaré le leader des Insoumis et ses troupes persona non grata.

Soyons clairs ni Jean Luc Mélenchon et les insoumis ni Marine Le Pen et le FN seront les bienvenus demain.

Le Crif fait de la politique et moi j’ouvre mon cœur à tout le monde

Or, une position qui n’est « absolument pas » celle de Daniel Knoll. Le fils de Mireille Knoll a déclaré sur RMC ce mercredi 28 mars que «  tout le monde peut se sentir concerné par cette affaire ».

Les gens qui ont une mère peuvent me comprendre, or tout le monde a une mère.

A-t-il expliqué en ajoutant :

Le Crif fait de la politique et moi j’ouvre mon cœur à tout le monde. Tous ceux qui ont eu mère, tous les gens sont concernés. C’est insupportable de savoir qu’aujourd’hui en France quelqu’un peut mourir de cette façon.

A l’issue de la marche blanche parisienne, le Consistoire israélite accueillera une cérémonie de recueillement en mémoire de Mireille Knoll à la synagogue des Tournelles, dans le quartier du Marais.

Publié le mercredi 28 mars 2018 à 12:15, modifications mercredi 28 mars 2018 à 12:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !