Actualité

Manuel Valls souhaite « Renforcer le contrôle des frontières extérieures »

Manuel Valls a exhorté ce mercredi matin « à renforcer le contrôle des frontières extérieures» de l’Union européenne, au lendemain des attentats de Bruxelles.

Le Premier Ministre était l’invité de la matinale de Thomas Sotto sur Europe 1. Il a longuement détaillé la menace terroriste qui pèse sur la France et l’Europe, au lendemain des attaques terroristes qui ont secoué Bruxelles hier.

Nous n’avons jamais connu une telle menace, à un tel niveau. Nous allons vivre longtemps avec cette menace terroriste. Nous n’avons jamais connu une telle menace, à un tel niveau.

Le Premier ministre français a jugé que l’Europe avait :

Fermé les yeux, mais partout en Europe et aussi en France, sur la progression des idées extrémistes du salafisme dans des quartiers qui à travers ce mélange de trafics de drogues et d’islamisme radical ont perverti (…) une partie de la jeunesse.

Il a également dénoncé :

 L’idéologie de l’Islam radical qui se propage en prison et dans des lieux de cultes. Nous aussi avons des quartiers sous l’emprise des trafics de drogue et de salafistes.

Pour le chef du gouvernement, de nombreuses mesures doivent être rapidement mises en œuvre pour enrayer la menace terroriste. Il entend faire avancer l’adoption du PNR (le fichier des données personnelles des voyageurs aériens) :

Il faut aller vite. Le texte doit passer au Parlement Européen en avril prochain.

Dans ce contexte, il a insisté sur :

L’urgence à renforcer le contrôle des frontières extérieures de l’Union européenne pour que plus personne ne puisse passer avec des faux papiers, parce que nous savons que Daech a volé de grandes quantités de passeports en Syrie.

Interrogé par Jean-Pierre Elkabbach, au micro d’Europe 1, il est également revenu sur la déchéance de nationalité (qui doit être approuvée par le Sénat). Il a appuyé ses propos avec le cas de Salah Abdeslam :

Est-ce qu’un Français qui tue d’autres français, qui s’en prend à ses compatriotes peut rester français ? Ma réponse est non.

Manuel Valls a enfin confirmé que lEuro 2016 et le Tour de France seraient maintenus :

Oui, l’Euro de football, comme le Tour de France et d’autres grands évènements auront lieu.

Le Premier Ministre a réaffirmé sa volonté de maintenir les évènements populaires :

C’est une force pour notre démocratie (…) la plus belle réponse face à cette idéologie de mort.

Vous pouvez découvrir l’intégralité de son interview en vidéo ci-dessus.

Publié le mercredi 23 mars 2016 à 15:07, modifications mercredi 23 mars 2016 à 14:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !