Actualité

“Maison de l’horreur” en Californie : Le mode de vie étrange de David et Louise Turpin

La sœur de Louise Turpin a pris la parole lundi dernier sur le plateau d’une émission. Elle a expliqué que sa sœur et son beau-frère avait choisi un mode vie très particulier depuis quelques années.

Le 14 janvier dernier, la police se présentait au domicile de David et Louise Turpin, parents de 13 enfants, pour faire une découverte effroyable. Les enfants étaient séquestrés, certains enchaînés à leurs lits et étaient tous victimes de malnutrition évidente. C’est l’une des filles du couple qui a donné l’alerte en parvenant à s’échapper.

La sœur de Louise Turpin, Teresa Robinette a fourni plus d’informations concernant le mode de vie des Turpin. Invitée sur le plateau de la chaîne américaine NBC News, elle a confié que sa mère, sa sœur ainsi que leurs cousines ont toutes été agressées sexuellement. Teresa Robinette n’y a pas non plus échappé. Revenant sur le mariage de sa sœur, elle explique qu’au début rien ne laissait prévoir qu’il prendrait une telle tournure. Les sœurs prenaient régulièrement des nouvelles, se voyaient fréquemment et se parlaient souvent au téléphone. Elle ajoute que leurs deux familles partaient en excursion ou organisaient des sorties à DisneyLand.

À chaque fois que j’avais Louise au téléphone, tout était parfait.

Une distance qui s’instaure

Puis, au fil du temps, les coups de fils sont devenus moins fréquents et les sorties en famille se sont faits rares, jusqu’à cesser complètement. Désormais elle ne parle plus qu’à la famille Turpin via le logiciel Skype. Elle remarque également que ses neveux n’ont le droit de lui parler que l’un après l’autre :

J’ai toujours dit que je pensais que ces enfants étaient très instruits mais j’étais inquiète qu’ils reçoivent leurs cours à la maison. Comme ils n’arrivaient pas à avoir une conversation normale, j’avais toujours peur qu’ils ne soient pas adapté socialement.

Elle n’aura définitivement plus de nouvelles des enfants à partir de 2010.

Louise lui a également confié que sa famille avait cessé de fréquenter l’église et était en quête de spiritualité.

Elle pensait qu’il était bon qu’ils aient cessé d’aller et que, n’ayant plus confiance en celle-ci, ils commencent à faire l’expérience de différentes religions.

Le couple avait aussi décidé de mettre de côté leur vie jusqu’alors raisonnable et rangée. Il se met à sortir et s’enivrer dans les bars. Les plus jeunes enfants étaient gardés par leurs aînés et Louise Turpin a dit à sa sœur que cela leur permettait d’avoir une vie sociale. Selon Teresa Robinette, sa sœur n’avait jusqu’avant jamais bu ni fumé.

Elle ajoute que le couple a un jour contacté un homme sur Internet, qu’il a ensuite retrouvé en Alabama. Louise a eu une relation sexuelle avec lui et l’année suivante, les époux Turpin ont reloué la même chambre d’hôtel pour y passer une nuit d’amour.

Un mode de vie singulier qui n’explique en rien l’éducation sordide qu’ils ont donné à leur 13 enfants.

David et Louise Turpin ont plaidé non-coupable de toutes les charges retenues contre eux.

Publié le vendredi 26 janvier 2018 à 8:57, modifications vendredi 26 janvier 2018 à 8:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct