Actualité

#Magnanville: des photos des victimes circulent sur Facebook

Un commandant de police et sa compagne ont été tués lundi soir à leur domicile à Magnanville, dans les Yvelines. L’assaillant, Larossi Abballa, connu de la police, a été abattu lors de l’assaut du Raid. Des photos des victimes ont été postées sur Facebook malgré la mise en garde de la Police Nationale sur son compte twitter.

La France s’est réveillée sous le choc ce mardi 14 juin 2016 en apprenant le double meurtre de Magnanville, celui d’un chef-adjoint des unités de police judiciaire et de sa compagne, fonctionnaire du ministère de l’Intérieur. Selon l’AFP, ce dernier aurait été tué de neuf coups de couteau lundi soir, aux alentours de 20h30, alors qu’il se rendait chez lui dans les Yvelines. L’auteur du meurtre, Larossi Abballa, déjà connu des services de police pour des faits de terrorisme, a été abattu par les policiers du Raid lors d’un assaut.

Sur les réseaux sociaux, c’est la colère et l’indignation. La Police a demandé par respect de ne pas partager ni diffuser des photos des victimes.

Pourtant plusieurs photos se sont retrouvées sur Facebook, ainsi que plusieurs messages laissés par l’auteur du crime selon le journaliste David Thompson. Le crime aurait été filmé puis diffusé sur le profil Facebook de Larossi Abballa qui a utilisé l’application Facebook Live. La vidéo dure 13 minutes et 15 secondes et a été désactivée depuis. Dans cette vidéo, Larossi Abballa explique son geste et énonce une liste de cibles potentielles. D’après David Thomson, le jeune homme aurait également menacé l’Euro de football.

Publié le mardi 14 juin 2016 à 13:36, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !