Macron appelle les dirigeants mondiaux à ne pas “opposer nos peurs”

“Additionnons nos espoirs au lieu d’opposer nos peurs”, a lancé Emmanuel Macron dimanche aux 72 leaders mondiaux réunis à Paris, les exhortant au “combat pour la paix” en refusant “le repli, la violence et la domination”.

Dans son allocution pour célébrer le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, le président français a appelé ses pairs à refuser “la fascination pour le repli, la violence et la domination”.

Modifié : 11 novembre 2018 12 h 40 min

Ce site utilise des cookies.