Actualité

Lydia Guirous « l’erreur de casting de Nicolas Sarkozy », sous le feu des critiques

Ancienne petite protégée de Nicolas Sarkozy, Lydia Guirous est aujourd’hui sous le feu des critiques. L’ancien porte-parole des Républicains ne fait décidément plus l’unanimité au sein de son parti. Pire encore, elle s’est attiré les foudres de l’entourage de l’ancien chef d’Etat. Explications.

Les Républicains ne la regretteront pas… Porte-parole éphémère de parti présidé par Nicolas Sarkozy, Lydia Guirous est aujourd’hui dans le collimateur des partisans de l’ancien président de la République. Il faut dire que la jeune femme n’a pas été très tendre avec son ancien protecteur lors de son passage samedi soir dans On n’est pas couché. Interrogée sur son éviction, Lydia Guirous a déclaré :

C’est un soulagement, une libération.

Autant dire que l’ancienne porte-parole des Républicains s’est attiré les foudres de l’entourage du chef de parti. Dans les colonnes du Parisien, les proches de Nicolas Sarkozy ne sont pas tendres avec elle. L’un d’entre eux déclare :

On lui a donné sa chance, elle ne l’a pas saisie. Et j’ai envie de dire : bon débarras !

Un autre s’exclame :

Mercredi dernier, elle tentait encore s’accrocher à son poste en disant partout qu’elle était à fond pour Sarkozy.

Une troisième source interrogée par le quotidien lance quant à elle :

Si elle n’a pas été maintenue, c’est tout simplement parce qu’elle était mauvaise et qu’elle ne bossait pas. Point barre !

Vous l’aurez compris, après une ascension fulgurante, Lydia Guirous ne fait plus l’unanimité aujourd’hui. Nos confrères du Figaro parlent même d’elle comme « l’erreur de casting » de Nicolas Sarkozy. Alors que l’ancien président de la République avait repéré l’auteure du livre Allah est grand, la République aussi, quelques jours après les attentats de janvier 2015, cette dernière n’est plus aujourd’hui en odeur de sainteté parmi les siens. Est-ce la fin de sa (courte) carrière politique ?

Publié le lundi 11 janvier 2016 à 15:01, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !