Actualité

France : L’unique centre de déradicalisation ferme ses portes

Il fallait expérimenter cette idée. Apres les attentats, un centre de déradicalisation avait ouvert ses portes à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire, centre). Aujourd’hui, nous apprenons que le centre va fermer ses portes selon une annonce du ministère français de l’Intérieur.

Le centre de prévention, d’insertion et de citoyenneté n’a finalement accueilli que 11 pensionnaires au total, pour une capacité de 25 places. Ouvert en 2016, il n’accueillait plus personnes depuis février 2017. Le centre avait vu partir son dernier pensionnaire après que celui-ci avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour des faits de violences familiales.

Une affaire non concluante selon le ministère

L’expérience ne s’est pas révélée concluante, a déclaré le ministère dans un communiqué. L’expérimentation d’un centre d’accueil ouvert, fonctionnant sur la base du volontariat, a montré ses limites. Le gouvernement a ainsi décidé de mettre un terme à l’expérimentation conduite à Pontourny, sur la commune de Beaumont-en-Véron.

Pourtant l’idée n’était pas mauvaise. Le gouvernement avait décidé d’ouvrir ce centre à titre expérimental.

préparer, proposer et dispenser une offre et un programme pédagogique utilise à la réinsertion de jeunes radicalisés en voie de marginalisation.

Un fiasco

Sa fermeture avait été demandée dans un rapport sénatorial au début du mois de juillet. La sénatrice écologiste Esther Benbassa et Catherine Troendlé des Républicains critiquaient la politique de regroupement des détenus radicalisés, le “business” de la déradicalisation ou encore la “gabegie financière” de l’État.

Pour autant, le gouvernement réfléchit à des solutions alternatives à l’incarcération.

l’abandon d’une politique de prise en charge des publics en voie de radicalisation dans des structures adaptées. Le gouvernement étudiera la possibilité d’ouvrir des structures de petite taille.

Publié le vendredi 28 juillet 2017 à 15:48, modifications vendredi 28 juillet 2017 à 16:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires