Actualité

Lors des opérations policières en Belgique, les chats envahissent Twitter

Hier soir, lors des opérations menées par la police belges dans plusieurs villes du pays, les internautes sur le réseau social Twitter ont dégainé des chats par millier ! On vous explique pourquoi. 

Tout le week-end et aujourd’hui encore, la Belgique est en état d’alerte suite à des menaces terroristes prises très au sérieux par le gouvernement. Ce dimanche 22 novembre, Bruxelles était en état de siège avec des militaires et des forces de l’ordre qui quadrillaient les rues de la capitale pour tenter d’éviter tout incident.

Alors, si hier soir vous vous êtes rendu sur Twitter pour suivre les événements, vous avez sans doute remarqué que les chats avaient envahi le réseau social. La raison ? Tout simple ! Lors des opérations de la police belge qui ont permis de perquisitionner plusieurs domiciles dans le pays (notamment à Bruxelles, Liège, Charleroi), les forces de l’ordre ont demandé aux journalistes, aux médias et aux riverains de ne pas communiquer sur les opérations qu’ils étaient en train de réaliser. Effectivement, cela aurait pu donner de précieuses informations sur la localisation de la police aux éventuels terroristes.

Du coup, les belges ont respecté les consignes données par les autorités et ont lancé un hashtag #BrusselsLockDown où des centaines de chats ont été posté pour brouiller les pistes des opérations en cours.

Cette initiative a été saluée par tous les internautes qui n’ont pas hésité à souligner que malgré la tension des derniers jours à Bruxelles, les belges avaient gardé leur humour. D’ailleurs, les twittos n’ont pas hésité à remarquer que le peuple belge respectait les consignes donner par les forces de l’ordre, chose qui n’avait pas été le cas lors de l’assaut donné à Saint Denis, mardi dernier.

Publié le lundi 23 novembre 2015 à 12:12, modifications lundi 23 novembre 2015 à 12:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !