Actualité

Ligue 1: ça plane pour Lille, pas pour Nice

Métamorphosé, Lille pointe en deuxième position de la Ligue 1 après son succès contre Nantes samedi (2-1) lors d’une sixième journée qui a vu Nice rechuter à Montpellier (1-0), et Saint-Étienne et Strasbourg renouer avec la victoire respectivement contre Caen (2-1) et Amiens (3-1).

. Lille fait ‘BIP’, Nantes fait couac

Il y a eu la ‘BBC’ (Benzema, Bale, Cristiano) du Real Madrid, la ‘MSN’ (Messi, Suarez, Neymar) de Barcelone, ou la ‘MCN’ (Mbappé, Cavani, Neymar) du PSG… Voilà donc la ‘BIP BIP’, l’attaque de Lille Jonathan Bamba, Jonathan Ikoné, Nicolas Pépé, ainsi surnommée par le compte Twitter “Losc actualité”, en référence à la rapidité de l’oiseau bleu fuyant le coyote des cartoons de Tex Avery.

Car les trois hommes sont très vifs balle au pied, et après Nicolas Pépé auteur d’un triplé contre Amiens (3-2), Jonathan Ikoné a inscrit un but splendide pour mettre les Nordistes à l’abri contre Nantes samedi (2-1).

Une victoire qui permet à Lille de s’arrimer en deuxième position du classement, et de réussir, avec 13 points pris en 6 journées, son meilleur départ après 6 matches depuis la saison 1952-1953, selon la Ligue de football professionnel (LFP). Un sacré retournement de situation pour le 17e de la saison précédente!

En revanche, Nantes n’a pris que cinq points en six journées, et cela agace passablement son président, Waldemar Kita. “Jouer à la baballe, c’est bien mais, à un moment, il faut jouer au ballon,” a-t-il grommelé sur Canal Plus. “Un entraîneur a besoin de temps mais aussi besoin de résultats, c’est quelqu’un d’intelligent, de travailleur. Mais il faut vite s’adapter au football français,” a-t-il dit de son entraîneur Miguel Cardoso.

. Rechute pour Nice, podium pour Montpellier

L'entraîneur de Nice Patrick Vieira avant le match contre Montpellier, le 22 septembre 2018 à La Mosson

(credit photo AFP) L’entraîneur de Nice Patrick Vieira avant le match contre Montpellier, le 22 septembre 2018 à La Mosson

Mario Balotelli était là, mais il n’a pas réussi à sortir Nice de l’ornière. Fantomatique à l’instar de l’animation offensive des Azuréens, l’Italien n’a pu éviter une défaite 1-0 sur la pelouse de Montpellier.

Après deux succès contre des adversaires plutôt prestigieux, Lyon (1-0) puis Rennes (2-1), cette défaite concédée sur un but bien construit et inscrit par Gaëtan Laborde (35e) sonne comme une rechute pour les Aiglons, qui se déplaceront à Nantes mardi avant la réception du PSG le 29 septembre.

Montpellier, en revanche, réussit une belle opération au classement puisqu’il s’empare de la troisième place, au détriment de Marseille qui joue dimanche, sur la pelouse de Lyon pour le premier +Olympico+ de la saison.

Toulouse, qui a pris un bon point à Angers (0-0), est en embuscade avec le même nombre de points, 11, mais une différence de buts moins bonne (-1 contre +2).

. Fins de séries pour Strasbourg et ‘Sainté’

Enfin Strasbourg et Saint-Étienne ont retrouvé le chemin de la victoire, après quatre matches sans victoire chacun. Les deux jouaient à domicile, et les deux se sont fait peur en concédant l’ouverture du score: l’Amiénois Emil Krafth a surpris les Alsaciens juste avant la mi-temps (45+1) et le Caennais Fayçal Fajr (32e) a fait grogner Geoffroy-Guichard.

Mais après un coup de gueule du Strasbourgeois Jonas Martin au micro de BeIN Sports disant: “On dirait des enfants en Ligue 1”, les hommes du tempétueux Thierry Laurey ont renversé la vapeur grâce à Kenny Lala, auteur de l’égalisation (49e) puis passeur pour l’entrée en jeu de Benjamin Corgnet (66e), avant un but contre son camp de Khaled Adenon (87e).

Et Saint-Etienne s’est imposé grâce à un penalty de Wahbi Khazri (48e) puis un but de raccroc de Timothée Kolodziejczak (66e), deux buts qui permettent aux hommes de Jean-Louis Gasset de pointer en 7e position. Les Strasbourgeois sont un rang derrière, 8e, avec un point en moins (8).

Quant à Reims et Dijon, ils ont fait match nul 0-0 et sont respectivement 10e et 6e avant les matches de la 6e journée disputés dimanche, Rennes-PSG à 15h00 pour les retrouvailles entre Hatem Ben Arfa et son ancien club, Guingamp et Bordeaux à 17h00, le duel des lanternes rouges, et enfin Lyon-Marseille dimanche soir.

cda/sch

Résultats de la 6e journée de la Ligue 1 de football:

vendredi

Monaco – Nîmes 1 – 1

samedi

Lille – Nantes 2 – 1

Reims – Dijon 0 – 0

Strasbourg – Amiens 3 – 1

Angers – Toulouse 0 – 0

Montpellier – Nice 1 – 0

Saint-Etienne – Caen 2 – 1

dimanche

(15h00) Rennes – Paris SG

(17h00) Guingamp – Bordeaux

(21h00) Lyon – Marseille

Publié le samedi 22 septembre 2018 à 22:40, modifications samedi 22 septembre 2018 à 22:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !