Actualité

L’homme qui a foncé sur des militaires en Isère était accompagné d’une femme

L’homme qui a foncé jeudi matin sur des militaires en Isère, était accompagné d’une passagère, a indiqué la cellule de communication du gouverneur militaire de Lyon.

Il était au volant d’une Peugeot 208 “accompagné d’une passagère”, selon un communiqué.

L’homme “a menacé verbalement un premier groupe de militaires sortant pour un footing, à la sortie du quartier militaire de Reyniès à Varces” et “a ensuite insulté et menacé un deuxième groupe, puis est revenu sur les lieux et a foncé sur ce groupe qui revenait alors de footing”.

Agression contre des militaires

(credit photo AFP) Agression contre des militaires

Le véhicule, qui utilisait une fausse plaque d’immatriculation, selon le parquet de Grenoble, a ensuite pris la fuite, sans heurter personne ni faire de blessé.

Il semble qu’il y avait manifestement une vive rancœur envers les militaires

a commenté le parquet, sans plus de détails.

Une enquête de flagrance pour tentative d’homicide a été ouverte par le parquet de Grenoble, le parquet antiterroriste n’étant pas saisi.

Publié le jeudi 29 mars 2018 à 13:05, modifications jeudi 29 mars 2018 à 17:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !