Actualité

Les Anonymous veulent lancer un string aux couleurs de Daesh

Le groupe d’hacktivistes a de nouveau visé l’organisation de l’El qu’il ridiculise à coups de tweets vantant un cache-sexe aux couleurs du groupe terroriste.

Le dimanche 20 septembre, le groupe Anonymous a lancé une série de tweets faisant la promotion de strings et autres cache-sexe aux couleurs de l’El, comme le rapporte le site du Daily Mirror. Selon ces tweets, ils projettent de vendre ces sous-vêtements dans le but de mettre en rage les djihadistes assoiffés de sang, commente le tabloïd britannique.

En légende des photos diffusées, 140 signes bien parlants :

#Anonymous pourrait vendre des strings et des cache-sexe labellisés Etat islamique. Intéressés ? #TrollingISIS #OpISIS.

Le hashtag #OpISIS a déjà été utilisé à plusieurs reprises par le groupe de hackers militant lors de cyberattaques contre des sites utilisés par l’organisation de l’El. Celle-ci est très présente sur la Toile, et se sert d’Internet comme plateforme de recrutement et outil de propagande.

Cependant, on peut s’attendre à ce que cette boutade ne fasse pas rire l’El. La réaction opposée est plus attendue de la part des djihadistes. La démarche serait alors couronnée de succès pour les pirates anonymes du web. Ce tweet totalement irrespectueux et moqueur s’inscrit dans la série de messages lancés sur Twitter dimanche dernier qui a pour but de faire craquer l’organisation islamique.

Toujours dans l’entreprise du groupe “d’hacktivistes” qui est de mettre en rage le groupe terroriste, le hashtag #TrollingISIS montre bien la détermination des Anonymous de nuire à Daesh dont l’acronyme en anglais est “Isis”. Le compte Twitter des Anonymous a également lancé LA compétition ultime, histoire d’aller toujours plus loin. Le principe du concours est simple, il s’agit de photoshoper le string en question sur des djihadistes de Daesh.

Toujours dans les règles de l’art, cette campagne de harcèlement vient s’ajouter aux nombreuses autres opérations lancées par les Anonymous (cyberattaques, diffusion de comptes Twitter liés à Daesh, etc…) contre le groupe djihadiste, très présent sur Internet.

En effet, depuis le début d’année civile en cours, Anonymous a mené de nombreuses attaques contre l’El. Ils ont réussi à faire fermer des sites Internet en lien avec l’organisation djihadiste. Il ont aussi réussi à bloquer l’accès à une multitude de comptes Twitter. Quant on sait que la bulle Internet est un canal privilégié pour les terroristes pour mener ses recrutements, il s’agit d’attaques visant à l’affaiblir de façon conséquente. Mais Anonymous est parfois accusé de gêner les autorités dans leurs propres enquêtes. Son pouvoir d’action n’est donc pas totalement illimité.

Le string en question “labellisé” Etat Islamique pourrait être bientôt en vente comme le laisse penser Anonymous.

Publié le samedi 26 septembre 2015 à 15:55, modifications samedi 26 septembre 2015 à 15:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires