Actualité

Un légionnaire français meurt en tombant dans une cage d’ascenseur en Irak

Un légionnaire a perdu la vie dans le cadre de l’opération Chammal en Irak, afin de lutter contre Daesh.

C’est lors de l’opération Chammal lancée à Bagdad que le légionnaire Bogusz Pochylski est décédé suite à un accident tragique. La ministre de la Défense Florence Parly a annoncé la nouvelle ce mercredi 21 mars dans un message solennel.

Mort pour la patrie

Dans son allocution, Florence Parly a rendu hommage au caporal Bogusz Pochylski. Celui-ci est en effet décédé pendant l’exercice de ses fonctions, lors d’une session de reconnaissance pour l’entraînement des soldats français de l’unité antiterroriste en Irak. 

Nous avons appris qu’un légionnaire du 2ème régiment étranger d’infanterie a perdu la vie à Bagdad. Il était âgé de 31 ans et célibataire.

Alors que la section du caporal était en reconnaissance au sein de l’ancien palais présidentiel de Sadam Hussein afin de préparer la formation des soldats, celui-ci est tombé dans une cage d’ascenseur qu’il n’avait pas vue. Il a été immédiatement transporté vers un hôpital militaire, mais a finalement succombé à ses blessures.

Les députés ainsi que les soldats présents en Irak lui ont rendu hommage à travers une minute de silence. 1 100 militaires français sont ainsi présents en Irak pour participer à l’opération Chammal au Levant. Cette mission permet à la fois de former les forces irakiennes afin de mieux lutter contre Daesh, et de leur apporter un appui stratégique sur le terrain lors des affrontements avec le groupe terroriste.

 

 

Publié le jeudi 22 mars 2018 à 18:08, modifications jeudi 22 mars 2018 à 16:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct