Actualité

Le Luxembourg double sa présence militaire au Mali avec… un soldat

Le Luxembourg va envoyer un deuxième militaire au Mali, en vertu de la clause de solidarité, invoquée par la France dans la lutte européenne contre L’État Islamique (EI).

Le Grand-Duché a annoncé que le renfort de sa présence militaire au Mali se fera à partir de 2016, avec l’envoi d’un conseiller supplémentaire aux forces armées de ce pays d’Afrique.

Le rapport officiel du Luxembourg explique que l’envoi de cette personne supplémentaire doublera sa présence militaire sur le terrain.

Le petit pays dont l’ancien premier ministre est Jean-Claude Junker, Président de la Commission Européenne offre également des capacités de transport stratégique dans le cadre du programme géré par l’OTAN et apporte une contribution financière à l’armée du Mali pour la lutte contre l’extrémisme de 2 millions d’euros.

Après les attentats de Paris qui a provoqué la mort de 130 personnes, la France a invoqué pour la première fois l’article 42.7 du Traité de Lisbonne, qui prévoit l’assistance des autres pays si l’un des 28 est victime d’une agression:

Au cas où un État membre serait l’objet d’une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir.

A ce rythme-là, ils seront quatre l’année prochaine.

Publié le samedi 12 décembre 2015 à 18:27, modifications samedi 12 décembre 2015 à 18:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !