Actualité

Le deuxième compte Twitter de Marine Le Pen démasqué

Marine Le Pen possède un deuxième compte Twitter. C’est l’information relayée par plusieurs médias. Elle s’y présente en tant qu’Anne Lalanne. Sur cet autre compte, elle se montre en tant que sympathisante du parti frontiste. Explications.

Marine Le Pen serait-elle atteinte de “schizophrénie” ? Le mot est un peu fort mais montre bien le principe de la démarche. La présidente du Front National posséderait un autre compte sur Twitter. Bien que son profil principal soit nommé par sa vraie identité, sur le second elle serait Anne Lalanne. Marine Le Pen utilise son compte officiel dans le but de relayer les informations officielles de son parti et ainsi de s’exprimer sur les faits d’actualité et les réformes du gouvernement qu’elle tacle en quasi permanence.

Mais, cela ne lui suffirait apparemment pas. Elle ferait également part de ses idées sous son autre nom. Ainsi, quand elle ne poste pas ses tweets sur son compte “Marine Le Pen”, elle le fait sous son identité “Anne Lalanne”. Histoire que l’ex-candidate à la présidentielle ne perde pas de vue l’espace et la liberté d’expression qu’offre le réseau social à l’oiseau. C’est l’information relayée par certains médias dont des grands quotidiens tels que Le Monde et Libération. Les deux journaux affirment qu’ils ont “révélé l’identité secrète” de l’eurodéputée sur Twitter.

Il faut dire que des indices ont mis les médias sur cette voie. Et ils sont pour le moins troublants. En effet, ces pistes laissent penser qu’il s’agit bien du compte caché de la présidente du FN. A commencer par le pseudo utilisé sur le compte d’Anne Lalanne. Celui-ci est “enimar68”, anagramme de son prénom (Marine) suivi du chiffre “68” qui symbolise l’année de naissance de la leader du parti d’extrême-droite. De plus, la dénomination d’Anne Lalanne n’est pas une pure création de son esprit. Anne est son deuxième prénom. Quant à Lalanne, il ne s’agit pas de rendre hommage au chanteur Francis Lalanne, il s’agit du nom de jeune fille de sa mère. Le Monde et Libération affirment même que “plusieurs sources bien placées au sein du mouvement” confirment qu’il s’agit bien de leur présidente… Laquelle nie se cacher derrière le compte. D’ailleurs, Marine Le Pen n’a pas manqué de réagir sur Twitter. Et de s’exclamer :

Merci à Libé j’ai plein de nouveau tweetos!!! Mais pas pour les bonnes raisons parce que cette info est une nouvelle fois bidon

Et vous qu’en pensez-vous ? Bonne stratégie ou simple manipulation ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Publié le dimanche 6 septembre 2015 à 13:19, modifications dimanche 6 septembre 2015 à 13:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !