Actualité

L’Arabie saoudite touchée par trois attentats-suicide

Trois kamikazes ont activé leurs bombes, lundi 4 juillet, près de mosquées dans trois villes d’Arabie saoudite, dont la mythique Médine.

L’Arabie saoudite a été touchée lundi 4 juillet par une série coordonnée d’attentats visant des sites proches de mosquées situées dans trois villes du pays, dont la ville sainte de Médine.

Les trois kamikazes ont provoqué une vague d’attaques en moins de 24 heures, fait rare dans le royaume.

arabie saoudite carte attentats

Ces attentats qui ont blessé au moins deux policiers, n’ont pour l’instant pas été revendiqués, mais leurs modes opératoires rappellent ceux du groupe terroriste État islamique. Ils interviennent au lendemain des deux explosions sanglantes qui ont endeuillées l’Irak.

Le pays fait partie de la coalition internationale conduite par les États-Unis et qui mène une guerre acharnée contre Daech en Irak et en Syrie. L’organisation terroriste a, par ailleurs, été proclamé « ennemi de l’Islam » par le grand mufti Adbelaziz al-Cheikh, qui représente la plus haute autorité religieuse sunnite d’Arabie saoudite.

Dans le même temps, l’Arabie saoudite dirige depuis mars 2015 une coalition arabo-sunnite qui lutte contre les rebelles chiites au Yémen.

La vague d’attentats a commencé au petit matin à Djeddah. Un kamikaze s’est fait exploser près d’une mosquée, sur un parking de l’hôpital Dr Suleiman Faqeeh, situé à proximité du consulat des États-Unis. L’explosion s’est produite le 4 juillet, le jour de la fête nationale américaine. Deux agents de sécurité ont été légèrement blessés et aucun autre membre du personnel n’a été atteint, selon l’ambassade américaine à Ryad.

Le général Mansour al-Turki, le porte-parole du ministère, a assuré que le kamikaze était un résident étranger, d’environ trente ans.

En début de soirée, une attaque s’est produite devant la Mosquée du prophète à Médine, très fréquentée par les fidèles en ces derniers jours du Ramadan, le mois du jeûne sacré dans la religion musulmane. La chaîne Al-Arabiya a diffusé des images de flammes se dégageant d’un parking proche du lieu de culte, avec des corps gisant à proximité.

Médine représente la deuxième ville sainte dans l’Islam après la ville de la Mecque.

Quasiment au même moment, plus à l’Est du royaume, un terroriste a activé sa ceinture d’explosifs aux abords d’une mosquée chiite dans la ville de Qatif, dans la Province orientale. Celle-ci abrite une forte communauté chiite, dans un pays sunnite.

C’était un kamikaze, j’ai vu son corps déchiqueté.

A relaté l’un des habitants, qui a été témoin de l’attaque.

Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée par les autorités saoudiennes concernant ces attentats.

Publié le mardi 5 juillet 2016 à 11:10, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !