Actualité

L’application “alerte attentat” lancée aujourd’hui.

Déjà des critiques sur l’application “Alerte Attentat” du gouvernement de Manuel Valls.

S.A.I.P est le nom de baptême pour cette application lancée aujourd’hui par le gouvernement et promis par le ministre Bernard Cazeneuve après les attentats de Paris du 13 novembre.

S.A.I.P pour “Système d’Alerte et d’Information aux Populations” et disponible pour iPhone et Android, en français et en anglais. Cette application est gratuite, elle permet d’informer les personnes en cas d’attentat ou de danger imminent. Elle est disponible en téléchargement sur l’App store et sur Google play.

Comment fonctionne cette application ?

Des que les autorités compétentes, en l’occurrence les préfets, donnent l’alerte, une notification est envoyée aux utilisateurs de S.A.I.P, à condition de se trouver dans la zone de danger concernée.

Tout juste lancée l’application est déjà l’objet de nombreuses critiques, pourquoi ?

Simplement parce qu’elle ne donne pas la possibilité aux utilisateurs de prévenir eux-mêmes d’une attaque, de signaler un événement dangereux voir d’envoyer une photo.
De plus, si la géolocalisation n’est pas activée, l’utilisateur ne sera pas prévenu d’une attaque ou d’un danger imminent même si celui-ci se trouve dans la zone sensible.

Conclusion, en attendant une prochaine mise à jour, en cas d’attaques terroristes, le seul moyen d’alerter les secours restera les bons vieux 17 ou 112.

Publié le mercredi 8 juin 2016 à 13:11, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !